Plan general : famous jews

BARRY LEVINSON


B. LEVINSON
allocine
Films
BIO







Barry Levinson réalisateur, acteur, scénariste et producteur américain,
né le 6 avril 1942 à Baltimore. Parmi ses films les plus connus, on compte Rain Man et Good Morning Vietnam.

Réalisateur, scénariste, producteur et même acteur, Barry Levinson étudie à l'American University de Washington, puis s'installe à Los Angeles, où il commence à écrire pour des émissions de télévision dont The Marty Feldman comedy machine. En 1976, Barry Levinson croise la route de Mel Brooks. Les deux hommes collaborent sur La Dernière folie de Mel Brooks, réalisé par Mel Brooks et écrit par Barry Levinson, qui apparaît également dans le film, puis sur Le Grand Frisson avec la même répartition des rôles.

Désormais lancé, Barry Levinson signe notamment le scénario de Justice pour tous de Norman Jewison (1979) pour lequel il est nommé à l'Oscar, avant de passer lui-même derrière la caméra en 1982. Ce sera pour Diner, féroce comédie satirique située dans sa ville natale de Baltimore, dont il signe une nouvelle fois le script avec une nouvelle nomination à l'Oscar à la clé. En 1984, Barry Levinson dirige Robert Redford et Robert Duvall dans Le Meilleur, avant de cibler un public plus jeune avec Le Secret de la pyramide écrit par Chris Columbus.

La consécration, Barry Levinson la connaît en 1988 avec Rain Man. Succès public et critique, le film cumule les Oscars de Meilleur film, Meilleur réalisateur, Meilleur acteur (pour Dustin Hoffman) et Meilleur scénario. Rain Man est également nommé dans quatre autres catégories (dont Meilleure bande originale pour la mélodie d'Hans Zimmer) et permet à Tom Cruise de confirmer son potentiel dramatique.

Désormais réalisateur en vue à Hollywood, Barry Levinson enchaîne sur le drame historique Avalon en 1990 (pour lequel il endosse pour la première fois le costume de producteur), Bugsy en 1991 et Toys en 1992, qui ne remporteront pas le succès escompté. Il faut attendre 1994 pour voir Barry Levinson renouer avec le public grâce à Harcèlement, thriller érotique opposant Michael Douglas à Demi Moore. La même année, Barry Levinson signe la comédie dramatique Jimmy Hollywood.

Le réalisateur retrouve ensuite Dustin Hoffman à trois reprises avec Sleepers en 1996, Des hommes d'influence en 1997 et Sphere en 1998. Aussi à l'aise dans dans la satire politique que dans le film de science fiction, il se replonge dans le drame en 1999 avec Liberty Heights puis en 2000 avec An Everlasting piece. Egalement producteur (de Donnie Brasco et En pleine tempete notamment), Barry Levinson dirige Bruce Willis et Billy Bob Thornton en 2001 dans la comédie dramatique Bandits.
allocine


En 1997, Barry Levinson retrouve Dustin Hoffman et Robert de Niro pour Des hommes d'influence, une satire politique réussie prouvant sa capacité à rebondir dans des genres différents. Ce qu'il tente de prouver sans succès en abordant la SF dans le médiocre Sphère (1998) avec Sharon Stone et Dustin Hoffman à nouveau. Le film fait un bide au box office. Toujours sur la brèche et jamais en panne de projet, il réalise l'année suivante Liberty Heights (1999), où il plonge Adrien Brody dans le Baltimore de son enfance. Une bouffée nostalgique qui ne remporte toutefois pas tous les suffrages. Qu'à cela ne tienne, il revient l'année suivante à la satire avec l'inédit An Everlasting Piece (2000), puis passe à la comédie romantique pour une géniale variation du triangle amoureux façon Jules et Jim dans Bandits (2001), avec Bruce Willis, Susan Sarandon et Billy Bob Thornton. Frivolité et tendresse, grâce et humour, pudeur et ironie, font de ce film le meilleur Levinson depuis longtemps. Comme la comédie lui va bien, il tente ensuite avec L'Envie (2004) de mettre devant sa caméra deux stars du Frat Pack, Ben Stiller et Jack Black, pour un résultat proche de la catastrophe. Le film fait un four en salles. Il devient ensuite producteur exécutif et réalisateur pour la série The Jury (Id), puis revient au cinéma avec l'inédit Man of the Year (2006), une autre satire politique où il retrouve Robin Williams. En 2008 il regagne les faveurs du public et de la critique pour What Just Happened ?, une comédie réunissant Robert de Niro et Bruce Willis. Il travaille également sur A Walk in the Woods, un film d'aventure avec Robert Redford, et une nouvelle adaptation du Saint avec James Purefoy.cinema.fluctuat

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés