Plan general : famous jews

ITZHAK KADOURI


BENEDICTION
BIOGRAPHIE
GIVAT SHAOUL
KOUNTRASS
PORTRAIT

SITE

Rav Cadouri zatsal : parcours d’un génie de la Kabbalah
par Laly Derai
dimanche 29 janvier 2006


Le rav Itshak Cadouri zatsal est né il y a 108 ans en Irak. Dès l’âge de 17 ans, il prononce des discours devant les grands de la Torah de Bagdad.

«Un lion monte de Babel», disait-on en Israël au moment de sa Alya en 1923.

Dès son arrivée dans le pays, il étudia à la yeshiva de Porath Yossef , à Jérusalem, où se trouvait une section d’études de la Kabbalah. A cette époque, il eut pour maîtres le rav Ephraïm Cohen et le père de l’ancien Grand rabbin d’Israël, Mordéhaï Eliahou, le rav Slaman Eliahou.

Les étudiants de la yeshiva étudiant tant la Guemara et la Halakha que la Kabbalah, telle que l’enseignait le Ari Hakadosh, rabbi Itshak Louria Ashkénazi.

Le fils du rav Cadouri, David, a déclaré que son père rappelait souvent qu’à son arrivée en Israël, seuls 60 kabbalistes vivaient à Jérusalem.

Après la conquête arabe de la Vieille ville, la yeshiva déménagea dans le quartier des Boukharim à Jérusalem. C’est là que la rav Cadouri étudia jusqu’en 1970, date à laquelle Porath Yossef mit fin aux études de Kabbalah dans son enceinte.

En marge de ses études, il travailla comme relieur, et ce fut pour lui l'occasion de lire de nombreux livres antiques et des manuscrits très rares. Sa formidable mémoire lui a permis d’apprendre par cœur tout le Tamud.

Après quelques années passées dans la Yeshivat Hamékoubalim, le rav Kadouri fonda sa yeshiva, Nahalat Itshak.

Il se prononçait rarement sur des sujets politiques. La montée des prix ou la transgression publique du Shabbat le faisaient beaucoup souffrir.
Il affirmait que pour garder en notre possession Shekhem et Gaza, il fallait garder minutieusement les Mitsvots de la Torah.

Le rav Cadouri n'a été défini en public comme un Tsadik qu’à l’âge de 70 ans. Lorsque le Baba Salé le voyait entrer dans une salle, il se levait en son honneur, comme on le fait devant son maître.

La journée du Rav Cadouri ne ressemblait pas à celle de tout un chacun : levé à minuit pour entamer ses prières et son étude, il restait éveillé jusqu’au lever du soleil. Il se couchait ensuite jusqu’à 7h, heure à laquelle débutait la prière de Shaharith. Il recevait ensuite des dizaines de personnes venues lui demander une bénédiction. «Le rav ne sait refuser une bénédiction à personne», a déclaré son secrétaire.

A 10h30, il se rendait chez lui et étudiait la Parasha et le Talmud.

Vers midi, il se sustentait puis, recommençait à recevoir ses visiteurs.

Après la prière d’Arvit, l’étude se poursuivait jusqu’à 21h, puis il accueillait de nouveau les personnes désirant recevoir une bénédiction. Son secrétaire rapporte qu’il lui est souvent arrivé de verrouiller les portes à 3h du matin pour que cesse la vague des visiteurs.

En temps normal, il dormait entre 23h et minuit.

Le rav Cadouri aurait reçu une bénédiction du Rabbi de Loubavitch et du Baba Salé, qui lui ont affirmé qu’il aurait le mérite de voir le Mashiah. Il y a quelques mois, il a affirmé avoir rencontré le Messie il y a près d’un an, ses proches énonçant même une date : le 9 Heshvan 5765.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • MOPSIK CABALE verdier ETUDE LETTRE SUR LA SAINTETE LES PORTES CABALE Joseph Gikatila. Cabaliste castillan né à Medinaceli en 124...
  • HOMMAGE SCOUT INA ORT MARSEILLE Face a toutes les offenses face a toutes les humiliations face a toutes les abominations j'ai su c...
  • BIO Aaron Aaronsohn est un scientifique, un explorateur, un homme d'affaires et un homme politique, né en 1876 à Bacau en Roum...
  • J. LEWIS BIOGRAPHIE INTERVIEW REFLEXION DEAN MARTIN TELETHON DOCTEUR JERRY RIRE HUMOURJUIF Jerry Lewis, de son vrai nom Joseph...
  •