Plan general : famous jews

AGNES KELETI


BIO
PALMARES
FEDERATION
PORTRAIT
HONGRIE



Née en 1921

Cinq fois médaillée d'or olympique, Agnes Keleti reste une icône olympique pour son courage et son endurance athlétique.

Keleti commença la gymnastique dans sa ville natale Budapest en 1936, mais elle fut forcée d'arrêter les entraînements lorsque les Nazis envahirent le Hongrie en 1944. Son père et toute sa famille décédèrent à Auschwitz. Agnès Keleti échappa au même sort en achetant des faux papiers à une jeune fille chrétienne, ce qui lui permit de fuir Budapest.
Après la guerre, Keleti revint à la gymnastique et commença son ascension vers la gloire.

Bien qu'un blessure l'empêcha de participer aux Jeux Olympiques de 1948 à Londres, elle remporta cependant la médaille d'argent comme membre de l'équipe de Hongrie.

Aux Jeux Olympiques de 1952, Keleti remporta la médaille d'or aux exercices au sol.

Aux Championnats du Monde de 1954, elle remporta 2 médailles d'or.

Aux Jeux Olympiques de 1956 à Melbourne, à l'âge de 36 ans, Agnès keleti remporta 4 médailles d'or et 2 d'argent. Alors qu'elle était en Australie, Agnès Keleti passa à l'Ouest.

Elle vit en Israël depuis 1957. Elle est devenue instructeur d'éducation physique et entraîneur de l'équipe de gymnastique d'Israël.
Agée de 81 ans, Agnès Keleti reste pleine d'énergie et est toujours capable de faire des roues.
johistoire

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés