Plan general : famous jews

THREE STOOGES

SITE
FILMS
video


Les Three Stooges, Larry, Curly et Moe

Les relations entre MGM et les Trois Stooges remontent en 1933 quand le trio est apparu dans une série de courts et longs-métrages pour le studio. Les Farrely développent le projet depuis le milieu des années 90. Toutefois, leur décision de travailler sur une histoire des origines du trio de façon à les introduire à une nouvelle génération a convaincu le studio de donner le feu vert au projet.

«Nous adorons les Stooges. Ils ont fait rire le monde jusqu'aux larmes depuis plus de 80 ans» explique Peter Farrelly. «Les cinéphiles d'aujourd'hui méritent leur propre Stooges et nous nous réjouissons à l'avance de les présenter à une nouvelle génération de crétins» conclut Peter.

La distribution sera recrutée au cours des prochaines semaines. MGM aimerait pouvoir lancer le film le 20 novembre 2009.

Le dernier des Stooges, Moe Howard, est décédé en mai 1975. showbizz


The Three Stooges sont trois comiques qui ont fait carrière entre 1930 et 1970. Pour ceux qui ne les connaîtraient pas, les Three Stooges sont un trio d’humoristes spécialisés dans le slapstick (l’humour physique à base de méchantes gifles ou de vicieux coups de pieds).


Voilà bien ce qui s’annonce comme le casting le plus improbable, aussi excitant qu’effrayant, des comédies des mois à venir !
Sean Penn, Jim Carrey et Benicio Del Toro sont en effet annoncés pour incarner les Three Stooges dans un biopic signé des frères Farrelly…
Qui d’autre en effet que les Farrelly pour redonner vie au trio comique le plus débile et "navrant" que l’Amérique ait jamais enfanté ? Si les Trois Stooges ont connu dans leur pays d’origine une popularité au long cours (plus de cinquante ans d’existence !) absolument inouïe (au point d’influencer directement le nom d’autres Stooges, un peu plus soniques…), la France est toujours restée hermétique à un humour probablement guère exportable (je ne suis d’ailleurs pas certain que leurs films y aient vraiment été distribués…).


Si Jim Carrey semble inévitable pour honorer ceux qui font à l’évidence partie de ses grandes sources d’inspiration (et par rapport à qui il fait figure d’acteur marmoréen), les choix de Penn et Del Toro sont beaucoup plus surprenants. Penn, notamment, s’était pourtant soigneusement tenu éloigné du registre de la comédie depuis une vingtaine d’années (et un Nous ne sommes pas des anges de sinistre mémoire), un genre qui lui allait à peu près comme un tablier à une vache. On craint un peu la même chose pour Del Toro (il remplacerait d’ailleurs Johnny Depp, un temps pressenti sur ce projet)…
Mais on peut aussi faire confiance aux Farrelly (qui retrouvent donc Jim Carrey près de dix ans après Fous d’Irène) pour tirer le meilleur d’un casting trois étoiles pour incarner un trio dont les aventures cinématographiques les ont vu tour à tour affronter Blanche-Neige ou Hercule, ou bien voyager dans l’espace, dans un style plus proche des deux nigauds d’Abbott & Costello que des Marx Brothers.
Sortie américaine du film annoncée pour fin novembre 2009.culturopoing

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...