Plan general : famous jews

WEIZMANN

WEIZMANN
ISRAEL
INSTITUT
AKADEM
LABORATORY
PERSPECTIVE
SIONISTE
BIOGRAPHIE
DEFINITION
CHRONOLOGIE
ARGUMENT

Le premier président d’Israël, Chaïm Weizman est né en 1874 à Motol, petit village biélorusse, situé au district de Kobrin (goubernia de Grodno). Déjà à l’âge de 11 ans, il a écrit une lettre «politique» à un des ses professeurs de l’école, où il plaidait ardemment pour l’idée qui l’obstinait: les Juifs doivent rentrer à Sion. Adulte, il devient un des leaders du mouvement sioniste, président de l’Organisation Sioniste Mondiale dans les années 1920-31, 1935-46.

Pourtant, avant de devenir homme politique, Chaïm Weizman s’est fait un nom en qualité de chercheur en chimie (il avait fait ses études en Russie, en Allemagne et en Suisse). Au cours de la Première guerre mondiale il a inventé un nouveau procédé de production de l’acétone nécessaire pour la fabrication des munitions de guerre. Le gouvernement britannique a beaucoup apprécié l’invention de Weizman, ce qui a permis à ce dernier d’établir de bonnes relations avec les hommes politiques britanniques et de les faire intéresser par les idées du sionisme. En 1917, le gouvernement britannique publie «La Déclaration de Balfour», où il s’engage officiellement à contribuer à la formation, en Palestine, «d’un foyer national pour le peuple juif».

Ayant obtenu plus de 100 brevets dans le domaine de chimie, Chaïm Weizman, sur la terre retrouvée, portait une attention particulière à la construction des écoles et des universités. C’est lui qui a mis la première pierre dans le bâtiment de l’Université Juive. Le 15 mai 1948, lorsque le monde entier a appris la nouvelle sur la déclaration d’indépendance du nouveau Etat Israël, Chaïm Weizman, premier président d’Israël, avait 74 ans. Il est mort le 9 novembre 1952.
Le tombeau modeste de Weizman situé à Rehovot, dans le jardin de l’institut de recherche qui porte son nom, est visité, tous les ans, par des milliers de pèlerins. Les compatriotes et parents du grand homme politique n’oublient pas non plus sa patrie - Motol, le petit village biélorusse où l’on se souvient, également, de son compatriote

L'Etat d'Israël fut proclamé le 14 mai 1948, la veille de l'expiration du mandat britannique. Sa reconnaissance par les Etats-Unis était due en partie à l'intervention de Weizmann qui, en mars 1948, avait rencontré le président Truman dans des circonstances pénibles et fatidiques. A cette époque, compte tenu des hostilités en cours, Truman envisageait le report du partage. Cédant aux instances de son ancien associé et ami personnel, un juif qui compara sa vénération pour le dirigeant sioniste au respect que Truman lui-même éprouvait pour Andrew Jackson, il accepta de recevoir Weizmann. Peu après la proclamation de l'indépendance d'Israël, les Etats-Unis annoncèrent qu'ils reconnaissait le nouvel Etat.

En février 1949 - un mois après les premières élections générales - la Knesset réunie en session spéciale à Jérusalem élut Chaïm Weizmann premier président de l'Etat d'Israël. Sa désignation fut un acte de reconnaissance envers son exceptionnelle contribution à la naissance de l'Etat d'Israël. Il fut cependant froissé par le caractère limité de sa fonction, essentiellement honorifique.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • HOMMAGE SCOUT INA ORT MARSEILLE Face a toutes les offenses face a toutes les humiliations face a toutes les abominations j'ai su c...
  • 7 PRINCIPES 13 REGLES Rabbi Yichmaël ben Elicha fut l'un des Tannaïm (les Sages de la Michnah). I1 vécut environ cinquante a...
  •