Plan general : famous jews

EMILE BERLINER


MEMORY
PAGE
MUSEUM
BIO
DATE


Emile Berliner: Inventeur du Gramophone

M. Berliner est né à Hanovre, en Allemagne, en 1851. À la fin de ses études, en 1865, il a été apprenti peintre. En 1870, il a immigré aux États-Unis et s'est tout d'abord établi à New York, où il a effectué de petits travaux afin d'assurer sa subsistance. En 1877, il a décidé de déménager à Washington, D.C., car on lui avait offert un emploi de commis dans une mercerie dont le propriétaire était un compatriote allemand.

C'est durant cette période que M. Berliner a commencé à expérimenter avec la technologie associée au téléphone nouvellement inventé. Il a conçu et fait breveter un émetteur avec pastille de carbone en 1877 1, qui a été acheté par Alexander Graham Bell pour la somme de 100 000 $ et de 5 000 $ par année pour garder Berliner sous contrat. Cet argent a permis à Berliner de se consacrer exclusivement à la création du gramophone.


Les idées et les principes démontrés d'une manière pratique sur lesquels Berliner a basé son invention étaient connus depuis fort longtemps. Le son produit des vibrations qui, à leur tour, impriment un mouvement à une aiguille reliée à un diaphragme qui se déplace ensuite sur une surface en rotation selon un mode oscillatoire. Lorsque l'aiguille se déplace dans le sillon gravé par la vibration acoustique, le son est alors reproduit. La première machine documentée qui a enregistré les ondes acoustiques était le phonautographe du Français Léon Scott de Martinville, en 1857. L'appareil était composé d'un diaphragme et d'une soie de sanglier qui traçaient une ligne sinueuse latérale sur un cylindre actionné manuellement et enrobé de noir de lampe. Malgré le fait que le phonautographe créait un analogue visuel des ondes acoustiques, la machine ne pouvait pas reproduire ces sons.

Vingt ans plus tard, Thomas Edison, fils de parents canadiens, a inventé le phonographe alors qu'il travaillait sur le télégraphe à répétition. Le premier phonographe était doté d'un cylindre recouvert d'une feuille d'étain et monté sur une vis à manivelle. Il possédait un style rigide qui, contrairement aux styles du phonautographe et, plus tard, du gramophone, gravait le sillon à la verticale. Edison a breveté son invention en 1878 et, assuré de sa protection, l'a abandonné pour se consacrer à l'invention de l'ampoule à incandescence...collectionscanada


Au début de 1900, Berliner ouvre une usine à Montréal. Dès 1908, Emile Berliner installe l'usine de la Berliner Gramophone dans le quartier Saint-Henri. Cet important complexe industriel dont la majeure partie date de 1921 est un excellent exemple de l'architecture de béton à Montréal. En 1924, la Berliner Gramophone est achetée par la Victor Talking Machine qui se fusionnera en 1929 avec RCA pour devenir la RCA Victor.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés