Plan general : famous jews

RABBI YOSSEF IBN AKNIN


Rabbi Yossef
LIVRE

Un rabbin poète et philosophe
Rabbi Yosef ibn Yehouda ibn Aknin (1150-1220)
Brillant élève de Maïmonide, on doit à cet érudit, poète et philosophe, d’avoir rédigé plusieurs traités mishnaïques restés célèbres.



Sculpture de Rabbi Yosef ibn Yehouda ibn Aknin à Ceuta



Peu de choses sont connues de la vie du Rabbi Yosef ibn Yehouda ibn Aknin.
Né à Barcelone en 1150, il s’installe rapidement dans le Nord du Maroc, à Fez, où, de sa propre confession, il vit en crypto-juif depuis que les Almohades ont pris le pouvoir sur le pays.
Les persécutions de cette nouvelle dynastie berbéro-islamique contraignent en effet la majorité des Juifs, du Sud de la Péninsule ibérique à la Libye actuelle, à embrasser l’islam où à mourir.
La contribution apportée par Yosef ibn Yehoudah ibn Aknin a été considérable. En plus d’une introduction au Talmud (Mevo ha-Talmud) et d’un traité circonstancié sur les poids et mesures talmudique, on doit à ce Rav d’avoir laissé :

• un Sefer ha-Mussar (Livre de Moralité) : son commentaire des Pirkeï Avot est semblable à celui laissé par son maître, Maïmonide.
• Le Tibb al-Nafus (Hygiène des Âmes saines et Thérapie pour guérir les Âmes).
• Le Inkishâf al-asrar watuhûr al-anwâr (La Divulgation des Mystères et l’Apparition de Lumières) : un commentaire poétique sur le Shir Hashirim.

D’autres de ses oeuvres ont malheureusement été perdues, comme :
• Houkkim ou-Mishpatim (un condensé de la Loi juive).
• Risalat al-Ibana fi Uul al-Diyana (Une clarification religieuse des fondements religieux).

Il ne faut pas confondre Rabbi Yossef ibn Aknin avec Rabbi Yossef de Ceuta (1160 - 1226) philosophe et poete , disciple de Maimonide.
C'est a lui qu'est dedie le Guide des Egares

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés