Plan general : famous jews

JERRY LEWIS

J. LEWIS
BIOGRAPHIE
INTERVIEW
REFLEXION
DEAN MARTIN
TELETHON
DOCTEUR JERRY
RIRE
HUMOURJUIF





Jerry Lewis, de son vrai nom Joseph Levitch, comédien, acteur, producteur et réalisateur américain, né le 16 mars 1926 à Newark (New Jersey).


"Le businessman américain est un monsieur qui, toute la matinée, parle de golf à son bureau et qui, le reste de la journée, discute affaires sur le terrain de golf."

"Le bonheur n’existe pas. En conséquence, il ne nous reste qu’à essayer d’être heureux sans."

Son nom suffit à éveiller l'hilarité. Bouille incomparable, grimace irrésistible, Jerry Lewis est l'icône du comique américain, le pitre universel qui a fait se plier en quatre des générations de spectateurs. Enfant de la balle, il a débuté à l'âge de 5 ans et a connu la gloire dès 1946 en duo avec son ami Dean Martin


Fils d'un couple d'artistes, Jerry Lewis monte sur les planches dès l'âge de quinze ans pour y mimer des chanteurs célèbres de l'époque. Il rencontre Dean Martin en 1946 avec qui il forme rapidement le duo comique le plus apprécié d'Amérique. Se succèdent ensuite treize comédies toujours basées sur le même modèle : un maniaque stupide, silhouette comique et singulière (Lewis) nuit par ses pitreries à un homme sensuel et droit (Martin). Mais les incessantes querelles entre ces deux acteurs les conduisent à se séparer. Lewis poursuit alors une carrière solo et n'a de cesse de rechercher son indépendance. Il crée sa propre maison d'édition en 1959. Son premier film 'Le Dingue du palace' en 1960 est un hommage au burlesque primitif. 'Le Tombeur de ces dames' dénonce le matriarcat américain et les illusions du spectacle. La seconde moitié des années soixante marque le début de la désaffection du public américain pour ses films et les années soixante-dix sont désastreuses. Il revient à l'affiche en 79 avec 'Au boulot... Jerry !' qui remporte un vif succès commercial. Il joue dans 'La Valse des pantins' aux côtés de De Niro, 'Retenez-moi ou je fais un malheur' ou encore 'Arizona Dream'. Jerry Lewis a marqué la comédie américaine en révolutionnant le slapstick, comédie burlesque célébrée par Buster Keaton.evene


Avec Dean Martin - Une histoire d'Amour
evene
Quel étrange duo : le séduisant crooner et le maigrichon, l'Italien de Steubenville, dans l'Ohio, et le juif de Newark, New Jersey. La première fois qu'ils montèrent sur scène ensemble, un miracle se produisit, et, en très peu de temps, Martin et Lewis devinrent aussi connus qu'Elvis ou les Beatles en leur temps, déclenchant l'hystérie sur leur passage. Mais, le 24 juillet 1956, dix ans après leur première rencontre, Martin et Lewis se séparent. Chacun mena par la suite une carrière solo triomphante ; mais leur séparation laisse à jamais un vide dans le coeur de chaque Américain. Dans ce livre, à la fois émouvant, tragique et drôle, Jerry Lewis raconte, sans langue de bois, une amitié de cinquante ans, depuis cette après-midi de printemps 1945 où les deux jeunes artistes se croisèrent au carrefour de Broadway et de la 54e Rue, jusqu'à leur dernière rencontre accidentelle au milieu des années 90. Mais ce qui transparaît surtout, c'est l'immense amour que Jerry Lewis portait et porte toujours à son partenaire, et que Martin éprouvait aussi : un amour véritable qui durera éternellement.


Humour juif et cinéma
imaj
Le "shlemiel", ce personnage type de l'humour juif, cet être un peu gauche et maladroit, mal dans sa peau, mais toujours sympathique; si Chaplin, Lewis, Allen, ou d'autres humoristes l'ont rendu célèbre aux USA, c'est en réalité, en Europe qu'il est né. C'est un produit de la culture yiddish.

Les chaos de l'histoire ont poussé les Shlemiels et les autres à quitter l'Europe de l'Est pour le Nouveau Monde. Les planches du théâtre yiddish et du music Hall se trouvaient désormais à New-York. Avec le cinéma, cet humour juif bien spécifique allait enfin pouvoir exploser. Pour ne citer que ses représentants les plus fameux: les frères Marx, Eddie cantor, Charlie Chaplin, Dany Kaye, Jerry Lewis, Mel Brooks, Woody Allen, et en Israël, Ephraïm Kishon.

En Europe, le cinéma n'a pas son rire juif. La Shoa a creusé un fossé entre l'humour tel qu'il fut, tel qu'il reflétait une culture, et les hommes d'aujourd'hui, et leurs sentiments. Il semble qu'il faut s'éloigner de l'endroit où l'inimaginable a eu lieu pour renouer avec ce passé où l'on pouvait rire de soi...

Parceque c'est bien à cet humour là, fait d'aoutodérision, que les humoristes américains et israéliens font appel dans leurs films. Utilisant l'arme du rire, ils font la démonstration de l'absurdité de la vie, de la petitesse, de la médiocrité, de l'hypocrisie.Ils cherchent à nous dire que face aux aléas de la vie, il faut rire, rire aux larmes. Ce lien entre le rire et les larmes est par ailleurssignificatif: derrière le "rire juif", en effet, il y a toujours un fil délicat de tristesse, de solidarité et de compassion.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • "Telephon" Bell BIO SITE MUSEE TELEPHONE O judeu “português” que inventou o Telefone Johann Philipp Reis, né le 7 j...
  • 7 PRINCIPES 13 REGLES Rabbi Yichmaël ben Elicha fut l'un des Tannaïm (les Sages de la Michnah). I1 vécut environ cinquante a...
  • MOPSIK CABALE verdier ETUDE LETTRE SUR LA SAINTETE LES PORTES CABALE Joseph Gikatila. Cabaliste castillan né à Medinaceli en 124...
  • PATINAGE ASSEMBLEE FLAMME VIDEO JOUBERT Carrière sportive Alain Calmat(1940) est un ancien patineur artistique. Il a été ...
  •