Plan general : famous jews

PETER LAX

PRIX ABEL 2005
BIO
PAGE
MATHS







"Peter D. Lax réunit de manière exceptionnelle les mathématiques pures et appliquées, associant une profonde compréhension de l'analyse et une extraordinaire capacité d'invention de concepts unifiants. Il a exercé une influence déterminante, non seulement par sa recherche mais aussi par ses écrits, son dévouement sans faille à la formation et sa générosité envers ses collègues plus jeunes que lui".

Peter Lax est un mathématicien Juif hongrois né en 1926 à Budapest et de nationalité américaine.

Le Prix Abel de Mathematiques 2005 a ete remis officiellement a Peter D. Lax le 20 mai dernier.
Le Prix Abel, souvent considere comme le Prix Nobel de Mathematiques, s’eleve a 6 millions NOK, et etait attribue cette annee pour la troisieme fois. Pour memoire, le premier laureat, en 2003, etait le francais Jean-Pierer Serre.

Peter D. Lax, professeur a l’Universite de New-York, est l’un des plus grands mathematiciens de son temps dans les domaines des mathematiques pures et appliquees. Le Prix Abel 2005 lui a ete attribue pour " ses contributions innovantes a la theorie des equations differentielles partielles, a l’application de telles equations et au calcul de solutions pour ces equations ", comme l’a exprime Erling Stromer, professeur et President du Comite Abel, dans son discours lors de la ceremonie de remise du prix. Le nom de Peter D. Lax est associe a d’importants resultats et methodes mathematiques tels que le theoreme de Lax-Milgram, le theoreme d’equivalence de Lax, le schema de Lax-Friedrichs et le schema de Lax-Wendroff. Peter D. Lax a declare qu’il verserait une partie de sa recompense a un fond pour le soutien des mathematiques et une autre partie a ses petits-enfants pour le financement de leurs etudes.asso objectif sciences


Peter D. Lax est né le 1er mai 1926 à Budapest, Hongrie. Il était en route vers New York avec ses parents le 7 décembre 1941 quand les Etats-Unis entrèrent en guerre.
Peter D. Lax reçut son PhD en 1949 de l’université de New York (NYU), avec Richard Courant,un tres grand mathematicien juif allemand, comme directeur de thèse. Courant avait fondé à NYU le Courant Institute of Mathematical Sciences, dont Lax assura la direction de 1972 – 1980. En 1950, Peter D. Lax se rendit à Los Alamos pour un an et y travailla ensuite plusieurs étés à titre d’expert.
Dès 1951, il revint pourtant à l’université de New York pour commencer l’oeuvre de sa vie au Courant Institute. Lax fut nommé professeur en 1958. À NYU, il occupa aussi les fonctions de Directeur du Computing and Applied Math Center de l’AEC (Commission de l’Energie Nucléaire).
En proposant Peter Lax comme membre de l’Académie nationale américaine des Sciences en 1962, Courant le décrit comme « l’incarnation, plus peut-être que tout autre, de l’association d’une analyse mathématique abstraite et du pouvoir le plus concret de solutionnement de problèmes individuel ».
Peter D. Lax est l’un des plus grands chercheurs dans les mathématiques pures et appliquées de notre temps et a apporté des contributions significatives, allant des équations différentielles partielles aux applications dans l’ingénierie. Son nom est lié à de nombreux résultats mathématiques majeurs et à des méthodes numériques comme le lemme de Lax-Milgram, le théorème d’équivalence de Lax, le schéma de Lax-Friedrich, le schéma de Lax-Wendroff,l’entropie de Lax et la théorie Lax-Levermore.
Peter D. Lax est aussi l’un des fondateurs des mathématiques informatiques modernes. Parmi ses plus importantes contributions à la communauté High Performance Computing and Communications, figure son travail pour le National Science Board Computing and Applied Math Center de 1980 à 1986. Il a aussi présidé le comité réuni par le National Science Board pour étudier le calcul à grande échelle dans les sciences et les mathématiques – une oeuvre de pionnier qui a mené au rapport Lax.
Le travail du Professeur Lax a été honoré par des nombreux prix et récompenses. Il a reçu la National Medal of Science en 1986, remise par le Président Ronald Reagan lors d’une cérémonie à la Maison Blanche. Peter Lax a reçu le Prix Wolf en 1987 et le Prix Chauvenet en 1974, et partagé le Prix Steele de l’American Mathematical Society en 1992. Il a aussi reçu le Prix Norbert Wiener en 1975 de l’American Mathematical Society et de la Society for Industrial and Applied Mathematics. En 1996, il a été élu membre de l’American Philosophical Society.
Peter D. Lax a été président (1977-80) et vice-président (1969-71) de l’American Mathematical Society.
Le professeur Peter D. Lax est un remarquable pédagogue qui a formé un grand nombre d’étudiants. Il a aussi été un infatigable réformateur de l’étude des mathématiques et son travail sur les équations différentielles a été pendant des décennies un élément classique de l’étude des mathématiques dans le monde entier.
Peter D. Lax est Docteur honoris causa de nombreuses universités du monde entier. Quand il a été distingué par l’université de technologie d’Aix-la-Chapelle, Allemagne en 1988, sa contribution déterminante aux mathématiques et l’importance de son travail dans le champ de l’ingénierie ont toutes deux été soulignées. Il a aussi été honoré pour son approche positive de l’utilisation des ordinateurs dans les mathématiques, la recherche et l’enseignement.abelprisen


Depuis Newton, les équations différentielles ont toujours constitué le fondement de la compréhension scientifique de la nature. Les équations différentielles linéaires, dans lesquelles les effets et les causes sont directement proportionnels, sont raisonnablement bien comprises. Les équations qui apparaissent dans des domaines comme l’aérodynamique, la météorologie et l’élasticité, sont non linéaires et beaucoup plus complexes : leurs solutions peuvent produire des singularités. Pensez aux ondes de choc qui se créent quand un avion franchit le mur du son norvege


Peter Lax est toujours apprecie pour ses “jokes”. On en retrouve plusieurs sur le web. A titre d’exemple :
Le jeux du Kronprinz : d’apres Peter Lax les enfants de la bourgeoisie intellectuelle hongroise aimaient ridiculiser la monarchie imperiale. Ils avaient invente le jeu du Kronprinz et de son precepteur. Il y a deux joueurs l’un fait le Kronprinz et l’autre le precepteur. Le precepteur doit poser la question la plus facile possible,le Kronprinz doit trouver la reponse la plus stupide possible. Enfin le precepteur doit trouver moyen de complimenter le Kronprinz pour la qualite de sa reponse.
Le premier qui ne sait plus quoi dire a perdu : ' Kronprinz, dites-moi combien de temps a dure la guerre de 30 ans, 50 ans monsieur mon precepteur.Tres bien Kronprinz,vous vous souvenez qu’a cette ´epoque les moyens de communication etaient beaucoup plus lents et les choses prenaient donc beaucoup plus de temps. 'smf emath

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés