Plan general : famous jews

LEONARD ADLEMAN


PRIX TURING 2002
HISTOIRE
ORDINATEUR
VIRUS
PAGE











Cryptographie (RSA)
Mr Mamouni


Leonard Adleman (ne le 31 decembre 1945) USA
Chercheur en informatique theorique et professeur en informatique et en biologie moleculaire a l'Universite de la Californie du Sud. Co-inventeur du cryptosysteme RSA (Rivest, Shamir, Adleman) en 1977, Adleman a egalement travaille dans la bio-informatique.
En 1994, son article Molecular Computation of Solutions To Combinatorial Problems decrit l'utilisation experimentale de l'ADN dans les systemes informatiques.
Il donne comme exemple un probleme d'optimisation d'un graphe hamiltonien avec 7 noeuds, un probleme similaire au voyageur de commerce.
Meme si la solution est connue depuis longtemps, c'est la premiere fois que l'on demontre que l'ADN peut effectuer des calculs complexes.
Pour sa contribution en cryptographie avec le RSA, Adleman a recu en 2002 avec Ron Rivest et Adi Shamir le ACM Turing Award, l'equivalent du prix Nobel en informatique.
On attribue aussi a Adleman le terme de "virus informatique".
Adleman a egalement ocie comme consultant en mathematiques pour le film Sneakers.

La methode de cryptographie RSA a ete inventee en 1977 par Ron Rivest,Adi Shamir et Len Adleman, a la suite de la decouverte de la cryptographie a cle publique par Die et Hellman, d'ou le sigle RSA. RSA a ete brevete par le MIT en 1983 aux etats-Unis d'Amerique, mais le brevet a expire le 21 septembre 2000. Au depart, Rivest, Shamir et Adleman voulaient prouver que tout systeme a cle publique possede une faille.

Securite.
En fait, la securite de cet algorithme repose sur deux conjectures : casser RSA necessite la factorisation du nombre n et la factorisation est un probleme dicile. Par dicile, on entend qu'il n'existe pas d'algorithme rapide pour resoudre cette question. Si l'on veut etre un peu plus precis, on pense qu'il n'existe pas d'algorithme ayant une complexite polynomiale en temps qui donne les facteurs premiers d'un nombre quelconque. Il est possible que l'une des deux conjectures soit fausse, voire que les deux le soient. Si c'est le cas, alors RSA n'est pas sur. Cela fait neanmoins maintenant plus de 20 ans que RSA est cryptanalyse et celui-ci n'a pas encore ete casse, on peut donc raisonnablement le considerer comme un algorithme sur. Cependant si une personne venait a trouver un moyen rapide de factoriser ce nombre n, tous les algorithmes de chi rement fondes sur ce principe seraient remis en cause et rendus non surs, remettant en cause par la meme occasion toutes les donnees chi rees auparavant a l'aide de ces algorithmes.
*
L’ordinateur à l’ADN pourrait sortir des laboratoires grâce aux travaux d’un chercheur israélien, Ehud Shapiro du Weizmann Institute of Science. Dans un article publié dans la revue Nature en 2004, Ehud Shapiro décrit comment on pourrait utiliser un ordinateur à l’ADN pour diagnostiquer des cellules cancéreuses et injecter des médicaments au patient automatiquement.
En plus, l’ordinateur à l’ADN tire son énergie des enzymes et de l’ADN dont il est fabriqué.

"La frontière entre humains et machines deviendra de plus en plus étroite" par Joël de Rosnay
Les premiers biorobots existent déjà! Certains s'autoprogramment et apprennent de leur environnement. Mais il faudra être prudent à l'avenir comme le suggère Bill Joy de Sun Microsystem, car ces biorobots seront faits dans l'avenir de matériaux biocompatibles avec des "cerveaux" très puissants et vont peut-être devenir incontrôlables. La frontière entre humains et machines deviendra de plus en plus étroite

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés