Plan general : famous jews

ZINO DAVIDOFF




SITE
BIO
CIGARS
GENTLEMAN
HOMMAGE



Zino Davidoff 1906 - 1994

"Il y a dans les gestes lents, dignes et mesurés du fumeur de cigare une cérémonie qui permet de retrouver des rythmes oubliés et de rétablir une communication avec soi-même." (Le livre du connaisseur de cigares)

A l’âge de 5 ans, il quitte la Russie avec les siens. Après trois longs mois de voyage éprouvant, la famille Davidoff arrive à Genève où le père ouvre un magasin de tabac, boulevard des Philosophes. Ironie du sort, l’un de ses premiers clients fut Lénine.

Puis Zino part pour les Amériques: l’Argentine, le Brésil et bien sûr Cuba sont ses principales haltes. Pendant cinq ans, il s’initiera à l’art de la culture, du séchage, de la fermentation, des mélanges et de la dégustation du tabac.

De retour en Suisse en 1929, il ouvre dans le magasin genevois de son père un département spécial consacré uniquement aux cigares.

La cave qu’il aménage pour entreposer ces cigares dans les règles de l’art est une initiative sans précédent sur le continent.

Grâce à cette première et à ses profondes compétences, Zino Davidoff ne tarde pas à acquérir une réputation au-delà même des frontières: d’abord en France, puis un peu partout en Europe, et enfin dans le monde entier.geneve

Il fut de ces hommes qui, dans leur domaine, influent sur le cours de l’histoire et se fabriquent un destin hors du commun. Il s’est éteint doucement à Genève, le 14 janvier 1994. Il avait 88 ans. Il fut inhumé dans la plus stricte intimité au cimetière israélite de Veyrier, près de Genève.

Quatre mots le résument : élégance, humanisme, humour et séduction

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés