Plan general : famous jews

ALBERT SABIN


HISTOIRE
BIO
INSTITUT
POLIO
VACCIN



A Sabin






Le nom d'Albert Sabin est associé au vaccin antipoliomyélitique oral qu'il mit au point dans les années 1950. Les recherches de ce virologiste ne se concentrèrent cependant pas sur la vaccination ; il étudia également le rôle des virus dans certains cancers.



Sabin, Albert Bruce (1906-1993), virologiste américain d'origine russe, qui a mis au point un vaccin oral contre la poliomyélite à base d'une souche de virus vivant.
Né à Bialystok, Sabin émigra avec ses parents aux États-Unis en 1921. Il obtint son diplôme de médecine à l'université de New York en 1931. Après avoir travaillé pour l'Institut Rockefeller, il entra à l'Hôpital universitaire pour enfants et à la faculté de médecine de l'université de Cincinnati.
Sabin consacra une grande partie de sa vie à la recherche de vaccins contre les souches du virus de la polio qui handicapait, voire tuait, de nombreux enfants. (Voir Vaccination.)
On se souviendra de la très grave épidémie qui sévit de 1942 à 1953. Vers le milieu des années 1950, il réussit à obtenir une souche du virus qui ne déclenchait pas de paralysie du système nerveux central chez les animaux. Le vaccin de Sabin était atténué et vivant, contrairement à celui mis au point par le médecin et épidémiologiste américain Jonas Salk, qui était un sérum (injecté) inactivé. Le vaccin fut testé avec succès sur Sabin et d'autres volontaires, avant de subir une série d'essais à l'échelle mondiale entre 1958 et 1960.
Après 1961, Sabin concentra ses travaux sur le rôle des virus dans le cancer encarta


1956 - 6 octobre

Un vaccin oral contre la polio
Albert Sabin, de l'université de Cincinnati (Etat de l'Ohio), annonce la mise au point d'un vaccin oral contre la poliomyélite. L'OMS recommande aujourd'hui l'emploi de ce vaccin qui, contrairement au vaccin mis au point par Jonas Salk en 1954, est préparé à partir d'un virus vivant inactivé. La poliomyélite a été éradiquée des pays occidentaux, mais elle est encore présente de façon endémique dans une vingtaine de pays

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés