Plan general : famous jews

ACHAZ


ARCHEOLOGIE









Le roi Achaz
Achaz, (737-723) a été un roi de Juda.
Fils et successeur de Jotham, il est connu
pour son impiété.
Il est mort détesté et privé de la sépulture
des rois.

Isaïe, chapitre 40
23) Ce n'est pas à moi que tu as apporté l'agneau de tes holocaustes, ni moi que tu as honoré de tes sacrifices; je ne t'ai point importuné pour des oblations, ni excédé pour de l'encens.

Commentaire du Radak
« Ce n'est pas à moi que tu as apporté l'agneau »: Cela se passait du temps du roi Ahaz qui avait annulé le service de Dieu au Temple ainsi qu’il est écrit : (Chroniques 2.28) « Il ferma les portes du Temple de Dieu et lui fit des sacrifices dans tous les coins de Jérusalem ainsi que dans chaque ville où il construisit des autels destinés aux divinités étrangères ». Et ainsi se confessa son fils Ezéchias en disant (ibid 29) : « Car nos pères ont été infidèles et ont fait le mal aux yeux de l’Eternel, notre Dieu; ils l’ont abandonné, ont détourné leur face du sanctuaire de l’Eternel et lui ont tourné le dos. Ils ont même fermé les portes du vestibule, éteint les lampes, n’ont point fait fumer d’encens ni offert d’holocaustes dans le sanctuaire au Dieu d’Israël ».

Roi de Juda de 737 à 723 av. J.-C 
 Fils et successeur de Joatham, Achaz est connu pour son impiété. Il avait d'abord vaincu Razin, roi de Syrie. Mais, ayant élevé des autels aux faux dieux, et leur ayant consacré son fils, Dieu permit qu'il fût vaincu à son tour par Razin et par Phacée, roi d'Israël. Il eut alors recours à Téglath-Phalasar, roi d'Assyrie, auquel il donna tout l'or du temple de Jérusalem pour obtenir son secours.


Il mourut détesté et fut privé de la sépulture des rois.Sous son règne est mentionné pour la première fois le cadran solaire.    

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés