Plan general : famous jews

ZINOVII TOLKATCHEV


ABIME
YADVASHEM
AUSCHWITZ
DESSIN
AIDH
CENTRE
SITE






1903
Naissance de Zinovii Tolkatchev dans la ville de Shchedrin en Biélorussie. Son père est ouvrier dans la métallurgie.

1909-1919
Tolkatchev étudie dans une école professionnelle et une école d’art. En raison de la situation financière de sa famille, il est forcé de quitter l’école et de travailler comme apprenti chez un peintre spécialisé dans les lettrines. Il rejoint ensuite une coopérative d’artistes.

1919-1920
Tolkatchev devient l’un des tous premiers membres de la Komsomol (la ligue de la jeunesse communiste). En tant que membre de la résistance révolutionnaire, il participe à la Guerre civile. Tolkatchev se rend à Moscou étudier avec les artistes Osmarkin et Kontsalovsky.

1920
Tolkatchev retourne à Kiev et devient responsable du département d’éducation politique de la Komsomol dans les régions de Podolsk et de Shulov. Durant cette période, il réalise plusieurs peintures murales dans les maisons de la jeunesse de cette région.

1922
Tolkatchev se joint au Parti communiste.

1924
Tolkatchev part étudier à l’Institut communiste à Kharkov.

1925-1927
Il sert dans l’Armée rouge, dans une division
d’artillerie.

1928-1930
Études à l’Institut des Beaux-arts de Kiev.

1929
Exposition de Tolkatchev sur la mort de Lenin, “La grande douleur”, exposée à Kiev et Moscou.

1930-1939
Tolkachev travaille à l’illustration d’un livre autour des travaux de Gorki et Sholem Aleichem. Il expose la série “Le Shtetl” en 1939 — les Shtetls étaient, sous l’Empire russe, des centres urbains à forte majorité juive.

1940
Tolkatchev est nommé professeur à l’Institut des Beaux-arts de Kiev.

1941-1945
Malgré son âge, Tolkatchev est enrolé dans l’Armée rouge. Il continue de créer l’art officiel pour le régime soviétique.

1944-1945
En tant qu’artiste officiel de l’Armée rouge, il s’engage avec des forces soviétiques dans le camp de Majdanek, peu de temps après sa libération en 1944, et immédiatement après avec les forces libératrices d’Auschwitz en 1945. Pendant cette période il dessine les séries “Majdanek”, “Auschwitz” et “Les fleurs d’Auschwitz.”

1945-1946
Les séries “Majdanek” et “Les fleurs d’Auschwitz” sont publiées sous la forme d’albums. Elles sont également exposées dans les villes de Lublin, Rzeszow, Cracovie, Katowice, Lodz et Varsovie. Le gouvernement polonais envoie ces albums aux chefs d’État alliés, ministres des gouvernements et officiers militaires.

1950-1960
Les relations entre l’autorité et Tolkatchev changent. On déclare les travaux de Tolkatchev déficients — il est accusé d’être “la personnification du cosmopolitisme et du nationalisme bourgeois”, et ce en raison de ses travaux “mystico-sionistes”.

1960-1970
Tolkatchev travaille à l’illustration d’un livre et sur des portraits d’auteurs ukrainiens. Il revient également sur le thème des camps de la mort. L’album “Auschwitz” est publié à Kiev en 1965.

1977
Tolkatchev meurt à Kiev.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés