Plan general : famous jews

HILLEL HAZAKEN


BIOGRAPHIE
CHAMAI
YAVNE









Si je ne suis pas pour moi qui le sera?
Et si je ne suis que pour moi qui suis je?
Et si ce n'est maintenant ,quand?


Hillel Ha Zaken (הלל הזקן, Hillel l'Ancien, Ha Zaken étant un titre honorifique, décerné aux membres de l'assemblée des Anciens et du Sanhédrin, comme plus tard Rebbi) était un Sage et dirigeant religieux qui vécut à Jérusalem au temps d'Hérode et de l'empereur Auguste.

Hillel est considéré comme l'une des plus importantes figures de l'histoire juive, au tournant des Zougot et des Tannaïm, les docteurs de la Mishna. Il est le fondateur, d'après le Talmud, de l'une des deux grandes écoles d'interprétation rabbinique de la Torah, appelée Beit Hillel (Maison de Hillel), ainsi que d'une dynastie de Sages, les Nessi'im, qui auraient été à la tête des Juifs vivant en terre d'Israël jusqu'au Ve siècle de l'ère commune.
Son prestige est tel que Flavius Josèphe mentionne encore la gloire de Hillel lorsqu'il évoque son arrière-petit-fils, Rabban Shimon ben Gamliel I, qui « appartient à une famille très honorée (γένους σφόδρα λαμπροῦ) ».

Son école a pour principe qu'« on n'édicte pas de décret si la majorité ne peut le supporter », prônant non la complaisance mais la compréhension. Outre ses enseignements sur la Loi juive, dont dérivent en grande partie la pratique actuelle du judaïsme.

« Ce qui est détestable à tes yeux, ne le fais pas à autrui. C'est là toute la Torah, le reste n'est que commentaire. Maintenant, va et étudie. »

Hillel est né à Babylone; Il descendait, selon l'Iggeret deRav Sherira Gaon (une histoire exhaustive de la composition du Talmud du Xe siècle EC), de la tribu de Benjamin par son père, et de la famille de David par sa mère. Cependant, rien ne peut être établi avec certitude à ce sujet, et le nom de son père n'est jamais mentionné. Seul apparaît le nom de son frère, Shebna, riche marchand. Cependant, Hillel ne voulut pas profiter de ses largesses, et gagna sa vie comme bûcheron, afin de pouvoir consacrer la moitié de la journée à l'étude la Torah .

D'après un midrash, Hillel aurait vécu, à l'instar de Moïse, trois fois quarante ans: il aurait quitté sa Babylonie natale pour la terre d'Israël à 40 ans, étudié 40 ans, et dirigé le peuple juif 40 ans.
Sa période d'activité s'étendrait donc, sur base du midrash, de -30 à +10 EC.

Toutes les informations concernant Hillel proviennent de sources rabbiniques.

Originaire de Babylone (cf traité Souca 20a), Hillel est selon le Talmud d'ascendance davidique, bien que cette tradition soit contestée

Selon le Sifre, Hillel vécut, comme Moïse avant lui, et plus tard Rabban Yohanan ben Zakkaï et Rabbi Akiva, 120 ans, divisés en trois périodes de 40 ans.

C'est à 40 ans qu'Hillel se rend en terre d'Israël pour étudier auprès des deux maîtres de sa génération, Chemaya et Avtalion. Selon le Rav Adin Steinsaltz, Hillel avait commencé son étude de la Torah en Babylonie, où il était déjà considéré comme un érudit
Bien que sa famille soit prospère, Hillel refuse d'en tirer avantage, préférant subvenir à ses besoins en exerçant le métier de bûcheron, qui possède l'avantage delui laisser se consacrer aux études à mi-temps.
Cependant, l'accès aux études était à l'époque limité à ceux qui pouvaient en payer les droits d'entrée. Un jour, n'ayant pu se procurer le demi-dinar nécessaire, il se résolut à écouter les leçons des maîtres sur le toit. Ceux-ci le retrouvèrent à moitié gelé le lendemain, et décidèrent de l'acquitter du droit d'entrée ad vitam.

Il passa donc 40 ans de sa vie à étudier, avant d'être élu Nassi du Sanhédrin à la suite d'un heureux concours de circonstances, relaté dans les traités Pessa'him (Bavli 66a et Yeroushalmi 6,1) : une année, la veille de Pessah tombe un Shabbat. Situation inédite! Lequel a-t-il préséance? Faut-il déplacer la veille de Pessah et fausser ainsi le calendrier juif ?
Hillel se montre alors le seul de sa génération à détenir les connaissances et aptitudes suffisantes pour trancher la Loi.

On peut toutefois ne pas accorder une créance totale à cette version des faits, et supposer seulement qu'il a exercé ses fonctions de -30 à 10 EC.

Il fonda une école de pensée partisane d'un courant d'interpétation souple de la halakha, ensemble des règles de vie ordinaires, religieuses et juridiques, en opposition à Shammaï, partisan d'une pratique plus rigoureuse. Il fut aussi président du Sanhédrin pendant une vingtaine d'années, et fonda la dynastie des Nessi'im (qui fut la seule véritable autorité reconnue par le peuple après le déclin de la royauté et avant la dissolution du Sanhédrin par Rome, vers le Ve siècle EC. Sa renommée est également soulignée par Flavius Josèphe, qui note que Shimon ben Gamaliel I, petit-fils d'Hillel, faisait partie d'une famille "très honorée"

Hillel renouvela l'interprétation de la Loi en publiant sept règles herméneutiques reprises plus tard par Rabban Yohanan ben Zakkaï lorsqu'il transféra le Sanhédrin à Yabné après la destruction du temple en 70.wiki

1 commentaire:

Anonyme a dit…

HILLEL ET CHAMMAY

Les Sages se réunirent à Yavné et déclarèrent: "Reprenons tout à partir de Hillel et Chamay". Suite à l'immense catastrophe nationale, à un moment où l'on eût pu croire que tout était perdu, ces véritables dirigeants, ces remarquables éducateurs vont galvaniser l'esprit et de faire de la Torah une réalité vivante, en tenant compte des circonstances et des besoins nouveaux.

Les romains pensaient que la résistance juive était brisée, qu'ils allaient abandonner leur style de vie et…..qu'ils s'intégreraient à l'exemple des autres peuples déjà soumis.

Les Sages d'Israel se réunirent à Yavné pour continuer la Torah; c'est alors que l'on décida: "Commençons par Hillel et Chammay".

Cependant, lorsque s'accrut le nombre de disciples de Chammay et de Hillel, qui….n'avaient pas suffisamment profité des enseignements de leurs maîtres, les divergences d'opinion se multiplièrent en Israel, et l'on pu croire qu'au lieu d'une seule Torah, il y en avait deux.

Le Talmud de Jerusalem: Les divergences se multiplièrent en Israel, il y eut deux groupes: L'une sévère (Chammay) et portée à tout considérer comme impur; l'autre (Hillel) plus conciliante et portée à l'indulgence.

Il semble que ce fut l'école de Chammay qui était le plus représentée avant la destruction du Temple; après la destruction du Temple, il y eut un changement radical: L'Ecole de Hillel fit alors prévaloir ses vues.

Après une lutte de près d'un siècle, on déclara à Yavné: Les unes comme les autres sont les paroles du D' vivant, mais la règle sera conforme à l'opinion de l'Ecole de Hillel.

Hillel et Chammay se situent à une époque critique de l'Histoire du peuple juif.La Palestine est occupée par les Romains. Hérode, un demi-juif règne en despote par la grâce des romains.

Les disciples de Chammay sont partisans de la résistance et préconisent de s'écarter le plus possible des païens. Les disciples de Hillel restaient des pacifiques convaincus, rêvant d'arrangements et de compromis. Pour eux, il valait mieux tout endurer, plutôt que de provoquer une effusion de sang.

Dans les années qui précédèrent la destruction du Temple l'Ecole de Chammay prévalut; mais après le terrible échec et l'effroyable ravage, c'est l'école de Hillel, mesurée dans ses opinions et attachée à la paix, qui l'emporta. Chammay est présenté comme un rigoriste.

Il est loin des compromis, des accommodements et de l'aplanissement des contradictions. Chammay est d'abord sévère pour lui-même.

Pour l'histoire: Hérode, dans sa jeunesse gouvernait la Galilée pour le compte du faible roi Hyrcan. Hérode fit exécuter sans jugement le zélote Hizkia et ses partisans. Une révolte s'en suivit et le roi Hyrcan dut sous la pression faire comparaître Hérode devant le Sanhédrin à Jérusalem.

Hérode se présenta vêtu de pourpre et accompagné d'une escorte armée: "Paraît-il que l'on veut me juger? " Une terreur s'empara des membres du Sanhédrin (drôle de Sanhédrin) qui n'osèrent ouvrir la bouche. Alors Chammay se leva et s'adressant à Hyrcan et au Sanhédrin leur prédit qu'ils payeraient très cher leur conduite.

Flavius Josephe qui rapporte le fait, nous dit que plus tard, Hérode devenu roi, fit exécuter Hyrcan et le Sanhédrin à l'exception…. de Chammay, dont le courage l'avait rempli d'admiration.

Pour Chammay les nécessités de guerre l'emportent sur le respect du Chabbat. De même, il se montre indulgent au sujet des bains rituels pour la femme. Il disait à Hillel: Si tu est rigoureux à ce sujet, tu empêcheras les filles d'Israel d'avoir des enfants et tu provoqueras une baisse de la natalité.

L'école de Chammay se prononce toujours en faveur des pauvres.

Pour un o euf pondu un jour de fête, les disciples de Chammay permettent sa consommation immédiate, tandis que l'école de Hillel ne la tolère qu'à l'issue de la fête. Pourquoi? Pour le pauvre qui risque le jour de fête de rester sur sa faim.

Au sujet des conversions:

Un jour un païen vint trouver Chammay et lui demanda: Combien avez vous de Lois?Deux fut la réponse de Chammay; la Loi écrite et la Loi orale. Le non juif lui répondit: D'accord convertit moi pour la Loi écrite. Chammay le chassa.

Il se présenta alors chez Hillel qui accepta de le convertir. Le premier jour, il lui apprit l'alphabet dans l'ordre: Alef, Beth, Guimel…et le lendemain en sens contraire.

Le païen lui dit alors: Ce n'est pas ainsi que tu me les as enseignées hier.

Hillel lui répondit: Hier, tu m'as fait confiance pour la Loi écrite, alors fais moi aussi confiance pour la Loi orale.

Un autre jour un païen se présenta chez Chammay pour se convertir à condition de lui enseigner toute la Thora pendant qu'il se tiendrait sur un pied! Chammay le chassa. Hillel le convertit et lui enseigna: NE FAIS PAS A AUTRUI CE QUE TU NE VOUDRAIS PAS QU'ON TE FASSE A TOI-MÊME. C'est là toute la Torah, le reste n'en est que le commentaire.

Pendant deux ans l'école de Chammay discuta avec celle de Hillel de cette question: Vaut-il la peine d'être né ou non?

L'école de Chammay disait non; celle d'Hillel disait oui. On finit par admettre qu'il eût mieux valu qu'il n'existât point; mais du moment qu'il avait été créé il fallait qu'il examine sans cesse sa conduite.

Hillel est né en Babylonie, d'une famille noble, puisqu'il remontait au roi David par sa mère. Il monta en Eretz pour étudier. Il fut le disciple de Chemaya et Avtalyion et mena une vie de privations. Il travaillait toute la journée pour quelques sous, dont il donnait la moitié au gardien du Beth-Hamidrach pour acquitter son droit d'entrée.

Une fois, alors qu'il n'avait pas sa cotisation le gardien ne le laissa pas entrer. Il grimpa jusqu'à la lucarne et s'y assis pour entendre les paroles des maîtres. Cette nuit là, il neigea et le matin on aperçut sa silhouette se détachant sur la lucarne et on le trouva enseveli sous une épaisse couche de neige.

Nombreux furent ses disciples, le peuple les chérissait et d'eux aussi on disait qu'ils méritaient l'inspiration divine. Sur les 80 , 30 auraient été dignes d'une inspiration égale à celle que reçut Moshé, 30 auraient mérité que le soleil s'arrêtât pour eux comme pour Yochoua, les 20 autres étaient moyens. Le plus grand s'appelait Jonathan ben Ouziel et le moindre Yohanan ben Zakaï.

Après Chemaya et Avtalyion, la tradition fut continuée par Hillel et Chammay. Hillel était le président du Sanhédrin et Chammay en était le vice président et avait le titre d'Av Beth Dyne.

Mise au point: Hillel était élève de Chemaya et Avtalyion.

Rabbi Yohanan Ben Zakaï était élève de Hillel et Chamaï.

Rabbi Eliezer et Rabbi Yochoua étaient élèves de R.Y.B.Zakaï. Rabbi Eliezer était proche des idées de Chamaï alors que R Yochoua proche de l'école de Hillel.

C'est le trio R. Eliezer- R.Yochoua et Rabban Gamliel qui prendront la suite de R.Y.B.Zakaï

Rabbi Akiba était l'élève de R.Eliezer et de R.Yochoua.

Les élèves de Rabbi Akiba: R. MEIR - R. YEHOUDA - R. CHIMON - R. NEHEMIA - R. YOSSEI.

R. YEHOUDA HANASSI est le compilateur de la MICHNA. Ses maîtres: Rabbi Meïr ; Rabbi Chimon; Rabbi Yossei; Rabbi Yehouda…..

Rabbi était la septième génération après Hillel d'après la filiation suivante:

Hillel - Son fils Chimon - Rabban Gamliel l'Ancien - Rabban Chimon Ben Gamliel (qui fut assassiné par les romains) - Rabban Gamliel de Yavné - Rabban Chimon Ben Gamliel - Rabbi Yehouda Hanassi.

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • BIO JESUS MESSIE HISTOIRE Joseph Klausner "Jésus n'a pour ainsi dire pas introduit d'idées morales qui fussent étrangè...
  • MOPSIK CABALE verdier ETUDE LETTRE SUR LA SAINTETE LES PORTES CABALE Joseph Gikatila. Cabaliste castillan né à Medinaceli en 124...
  •