Plan general : famous jews

LE HATAM SOFER

SITE
MEMORIAL
HISTOIRE
LIVRE

Le Hatam Sofer (Rabbi Moché Schreiber de son vrai nom, né le 26 septembre 1762 à Francfort-sur-le-Main (en Allemagne) et décédé le 3 octobre 1839) est l'une des grandes figures du judaïsme européen du XIXe siècle


(1762-1839)
Rav Moshé Sofer,le Hatam Sofer,naquit à Francfort en 1762,de Rav Chmouel et de Reizel Sofer. À l'âge de quatre ans, il demanda à son Rav pourquoi le verset dans
Béréchit,au sujet de la création de l’homme,disait «Il prit la terre de la terre »,argumentant qu’il était évident que la terre vient de la terre et que ce verset devait certainement nous apprendre quelque chose de plus. Le Rav ne répondit rien et Moshé pensa qu’il devait à nouveau poser sa question. Quand il la reposa, la Rav le gifla.
Rav Chmouel, le père de Moché, se rendit chez le Rav Adler, l’un des grands de
la génération, à qui il raconta l’incident. Le Rav Adler conseilla au Rav Chmouel de se charger lui-même de l’éducation de son fils, ce qu’il fit en y investissant toute son énergie,conscient qu’il s’occupait d’un futur grand du peuple juif. A sept ans, il termina l’étude du traité Betsa. A l’âge de neuf ans, il alla étudier au Beth Hamidrach de Rav Adler.
Un incident, qui a changé le cours de sa vie, se produisit lorsque Rav Moshé était âgé de dix ans. Rav Moshé faisait une dracha sur une question difficile qu’avait posée le père de sa mère, le Rav Schotten, le Maharchach. Il dit que la question qu’avait posée son grand-père n’était pas difficile. Le père de Rav Moché, Rav Chmouel, qui était présent, se mit en colère en entendant les propos de son fils, et dit que même s’il était doué, il devait apprendre à contrôler ses paroles. Il gifla alors son fils. Rav Adler dit à Rav Chmouel que désormais, c’est lui-même qui allait s’occuper de son fils, au plan spirituel et matériel. Par la suite, de 13 ans à 16 ans, Rav Moché étudia dans la Yéshiva de Rav Sheyer à Mayence, puis il retourna à Francfort auprès de ses parents et du Rav Adler.
Ce dernier était un mystique et un faiseur de miracles dans une ville qui ne les appréciait guère. Certains à Francfort craignaient que le Rav Adler ne soit un disciple de Shabbataï Tsvi, le faux-Messie. Il y eut alors une grande controverse à son sujet. Rav Moshé demeura fermement aux côtés de Rav Adler. Ce dernier fut contraint de quitter la ville et d’accepter de devenir Rav de la ville de Boskowitz en Moravie. Sans hésitation,Rav Moshé accompagna son Rav dans cette ville. En 1786, suite à de nouvelles controverses, Rav Adler quitta Boskowitz en compagnie de son disciple Moché pour retourner à Francfort. En 1787, il se maria avec la fille du Rav de Prosnitz.
Pendant sept ans, Rav Moshé a été soutenu par son frère, Rav Hirsch, et il se consacra totalement à l’étude de la Torah jusqu'à ce que Rav Hirsch ait perdu tout son argent.
Quand Rav Moshé vit que son épouse fut obligée de vendre son fichu du Chabbat pour
acheter le vin pour le kiddoush, il accepta à contrecoeur de devenir Rav dans la ville de Dresnitz en Moravie. Après cinq ans à Dresnitz, Rav Moshé alla à Mattersdorf,où la communauté s'était engagée à soutenir sa Yéshiva. Au bout de quatre ans,la communauté de Mattersdorf n’arriva plus à soutenir la Yéshiva du ‘Hatam Sofer.
La ville de Neustadt accepta de la prendre à sa charge. Une semaine avant le départ du ‘Hatam Sofer à Neustadt, le 18 Adar 5562 (1801), un feu se propagea dans le quartier juif de Mattersdorf, et tous les plans de Rav Moshé ont dû être changés. Le feu ne provoqua pas de mort, mais toutes les maisons de la communauté furent détruites par les flammes.
Seule une maison resta intacte, celle du ‘Hatam Sofer. Il décida de rester en ville pour aider à sa reconstruction. Il fit prévenir toutes les communautés d’Europe qu’il fallait aider à la reconstruction de Mattersdorf. Rapidement, de l'argent, des vêtements et de la nourriture, arrivèrent dans la ville et furent distribués aux pauvres et aux sans-abri.
Le fils du ‘Hatam Sofer, Rav Shlomo Sofer,se rappelle que pendant cette période,son père n'a jamais dormi dans un lit, afin de s’associer à la douleur des juifs de
Mattersdorf.Lorsque la ville fut reconstruite,le‘Hatam Sofer devint Rav de Presbourg en 5567(1806),malgré l’opposition des réformés de la ville.Il occupa ce poste durant 33 ans.
Le Baron de Rothschild était un grand admirateur du ‘Hatam Sofer. Il voulut créer le poste de Grand Rabbin de l’empire Austro-hongrois, pensant y nommer Rav Moshé.Mais Rav Moshé rejeta l’idée. Après le décès de sa première épouse, Rav Moshé épousa la fille de Rabbi Akiva Eiger. Sa Yéshiva continua de se développer. Il était comme un père pour ses étudiants, s'occupant de tous leurs besoins avec un amour véritable.
Lorsque Rav Moché voyait des étudiants en Torah vêtus de vêtements et de chaussures
sales, il disait : « Une personne qui est particulièrement attentive à son apparence mais pas à son âme est comme un tas d'ordures recouvert de roses. Mais une personne qui se soucie de son âme et pas de son apparence est comme un vase de roses recouvert d’ordures.
Celui qui voit les ordures est dégoûté et s’en va ».Le Hatam Sofer mena une bataille violente contre le maskilim, les réformés. Il fut aidé dans sa lutte par Rabbi Akiva Eiger,Rav Mordéchaï Banet de Nikolsberg, Rav Yossef Shaul Natanson de Lemberg,Rav Betzalel Ranceborg de Prague et tous les autres grands maîtres de la génération.
Le ‘Hatam Sofer continua cette lutte jusqu’à son dernier jour.Le ‘Hatam Sofer était imprégné d’un amour profond pour Erets Israël. A Souccot 5600 (1839), le ‘Hatam Sofer
tomba malade. Il demanda que son lit soit transporté dans la Souccah.
La nuit de Hoshaana Rabbah,le Tsadik surmonta sa douleur et commença à étudier la torah avec une ardeur qui forçait l’admiration. A Sim’ha Torah,on organisa un office dans sa maison et il fut appelé à la Torah comme ‘Hatan Torah. Alors, d’une voix tranquille, il fit un commentaire éblouissant, étonnant les médecins de sa vigueur surhumaine. Le 25 Tishri, son état de santé se dégrada. Entouré par ses étudiants,il pleura en récitant le Shéma Israël et rendit son âme pure à son Créateur.Sa tombe est à Bratislava, mais comme le cimetière a été détruit par les nazis, sa tombe se trouve dans une caverne.hessedvedavid

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés