Plan general : famous jews

JOHN C.HARSANYI


PRIX NOBEL 1994
BIO
THEORIE



Economiste spécialiste de l’utilitarianisme



"Pour ses activités d’avant-garde en matière d’analyse de l’équilibre dans la théorie des jeux non-coopératifs"
( en compagnie de John Forbes Nash et Reinhard Selten )


Il a développé une approche utilitariste de l’action publique. Dans la lignée de J. Bentham et de Paul Samuelson, Harsanyi établi une fonction de bien être social à partir de laquelle il tente de définir le critère de répartition du revenu qui serait adopté par des individus rationnels et impartiaux.

D’origine hongroise après avoir été pharmacien jusqu’à la fin de la guerre, il enseigne la psychologie à l’université jusqu’en 1948. Il quitte la Hongrie clandestinement et rejoint l’Australie où il devient ouvrier. Il reprend ses études et opte pour l’économie etdonne des cours d’économie à l’université de Queensland à Brisbane. Il part pour l’université de Stanford en 1956 où il obtient un doctorat d’Economie sous la direction d’Arrow. Il est professeur à Canberra puis Detroit et enfin à Berkeley.

Il devient rapidement un spécialiste de la théorie des jeux et apporte à la méthodologie de cette théorie, les outils qui lui faisaient défaut lyc arsonval brive.ac limoges

"voile d'ignorance" : de John Harsanyi.
Les individus chargés d'élaborer des principes de justice ignorent tout de ce que sera leur situation future. Seront-ils pauvres ou riches, quand ils seront jeunes ou vieux ; seront-ils favorisés en tant qu'homme ou femme ; etc. Donc, le choix des principes ne doit pas être relié à la connaissance de leur future place dans la société une fois que le voile d'ignorance se soulève. Pourtant, même s'ils restent encore derrière ce voile d'ignorance, ils n'en sont pas moins calculateurs et égoïstes. Comme la base de leur calcul exclut toute connaissance de probabilités, c'est la prudence qui guide leur choix dans l'adoption de ces principes. Ils minimisent les risques dans la mesure où ils sont susceptibles de se retrouver dans la position de moins favorisés. Des hypothèses auxiliaires étaient nécessaires. Parmi celles-ci, il y a l'idée d'une société de "rareté modérée" dans laquelle les pauvres peuvent obtenir un sort meilleur sans que les riches ne fassent de grands sacrifices. Cette hypothèse de rareté modérée est importante dans l'ordre lexical des deux principes de justice. En effet il faut imaginer deux autres situations symétriques : celui qui accepte de courir le risque d'être très pauvre avec la possibilité de devenir très riche grâce au principe de liberté et inversement celui qui préfère le sacrifice de la liberté en contrepartie d'une pauvreté limitée. Pour y répondre, Rawls admet que l'utilité marginale des gains matériels diminue de façon assez rapide quand la prospérité augmente. Dans Théorie de la justice, maximiser le minimum de l'individu le plus défavorisé porte le nom de maximin. Ce dernier se couple avec un autre principe, celui du leximin. Il faut remonter la hiérarchie sociale, individu par individu, en essayant de maximiser le minimum de chacun à chaque niveau de cette hiérarchie. ses ac bordeaux

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés