Plan general : famous jews

MILTON GREEN


HALL OF FAME
BIO
ARCHIVE


“Milton Green athlète qui a boycotté les Jeux Olympiques de 1936 s’est éteint, à l’âge de 92 ans“...




Catherine Beckmann

Berlin, 1936 : des Olympiades au goût de souffre...

Milton Green, Capitaine de l’équipe d’Athlétisme de l’Université d’Harvard, originaire du Massachusetts a, plusieurs fois, égalé les records du Monde de courses de haies. Il est considéré comme l’une des clés du succès de l’équipe olympique américaine ; pourtant personne ne va entendre son nom à l’énoncé des palmarès, car Green va boycotter les Jeux de Berlin “à cause d’Hitler et du régime nazi“... “C’était une décision très difficile à prendre à l’époque...“, confessera-t-il à un journaliste, 60 ans plus tard. “Mon camarade de chambre (Norman Cahners) et moi-même étions déjà qualifiés pour les derniers éliminatoires, dans l’État de New York, lorsque le rabbin de notre synagogue nous a suggéré, au téléphone de boycotter les Jeux. Nous avons longuement discuté entre nous et avec nos familles, avant de prendre notre décision. Cette décision-là, je ne l’ai jamais regrettée...“

Beaucoup ont soutenu le boycott, mais les Jeux ont quand même eu lieu, aucun État ne s’en est abstenu... Pour la petite histoire, bien des années plus tard, Milton Green a gagné six médailles d’or et quatre d’argent, aux Jeux Olympiques senior de Floride, en 1984...


Les Jeux Nazis 1936


ADOLF Hitler fut pratiquement l’organisateur des Jeux olympiques de l’été 1936 à Berlin. Son entourage se montra bienveillant et hospitalier, offrant des réceptions somptueuses et coûteuses. Les cérémonies d’ouverture, plus grandioses que jamais, culminèrent par un lâcher de 20 000 oiseaux portant des rubans multicolores, s’élevant dans le ciel.
Nombre d’invités étrangers quittèrent les Jeux impressionnés et éblouis.Grand manoeuvrier, Hitler avait donc atteint son objectif pour les Jeux olympiques : donner l’illusion que les nazis n’étaient pas aussi ignobles qu’on les décrivait souvent à l’étranger.
C’est en 1932 que le Comité olympique international avait désigné l’Allemagne pour accueillir les Jeux de 1936, soit un an avant l’accession d’Hitler au pouvoir. Les compétitions d’été devaient se dérouler à Berlin et les Jeux d’hiver à Garmisch-Partenkirchen en Bavière. Au moment où le COI annonça ce choix, personne ne savait (du moins pas avec certitude) que c’était une Allemagne nazie qui accueillerait ces Jeux. En fait, l’idéal olympique internationaliste – unir les peuples du monde grâce à un festival de sports – entrait tellement en contradiction avec le nationalisme raciste et antisémite des nazis que l’idée même d’Olympiades nazies semblait aberrante.
Le COI envisagea donc de déplacer ailleurs les Jeux de 1936, mais l’habile Hitler sut faire juste assez de concessions pour maintenir le choix de l’Allemagne.
Il savait que les Jeux olympiques constitueraient une aubaine pour les relations publiques du Troisième Reich. Il s’avéra que le succès des Jeux olympiques contribua aussi à sceller le sort de millions de Juifs européens.
En public,les nazis mirent en sourdine leurs sentiments antisémites durant les Jeux, bien que les Juifs allemands, y compris des athlètes juifs,aient subi de graves discriminations. Les Juifs furent exclus des clubs de sports dont ils avaient été membres. Les athlètes juifs d’Allemagne n’eurent droit qu’à des équipements séparés, de piètre qualité...


31 octobre 1913 à Lowell, Massachusetts - 30 mars 2005


Milton Green a égalé le record mondial en salle dans la cour de triage de 45 Hautes Haies quatre fois en 1935 et 1936 et correspondait au monde indoor marque dans le haut de 60 mètres Haies en 1936. Mais même s'il était l'un des premiers rails étoiles collégial américain de l'époque, il a néanmoins refusé d'être pris en considération pour les Jeux Olympiques de 1936 à l'appui des Etats-Unis de boycotter les Jeux Nazi.

La course de l'Université de Harvard, Green a égalé la première marque mondiale de l'intérieur de 5,8 secondes dans le 45-Hautes Haies Yard dans un 13 janvier 1935, réunira triangulaire contre Yale et Princeton. Deux semaines plus tard, le 27 janvier, dans un Chevaliers de Colomb répondre au Boston Garden, il correspondait à l'enregistrement deux fois dans le même cas-première d'une qualification de chaleur et de nouveau en route pour remporter la course. Treize mois plus tard, maintenant Harvard track and field capitaine de l'équipe, une fois de plus Green a égalé le monde indoor 45-Haute Yard Hurdle marque dans une quadrangulaire contre la réunion de Yale, Dartmouth, et Cornell. Son monde indoor record lier la performance (7,5 secondes) dans les 60 mètres de haut sont venus Haies une participation qualifiée dans la chaleur au Millrose Games 1936 à New York's Madison Square Garden.

Il et a été élu à la Harvard Athletic Hall of Fame en 1961.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés