Plan general : famous jews

MARK SPITZ


OLYMPIC
SITE
BIO
VIDEO
PAGE
MUNICH



"Le gagnant, c'est celui qui se sent un peu mieux que les autres ce jour-là."

"Si je n’y arrive pas, ce ne sera pas parce que je n’étais pas assez motivé. Ce sera uniquement parce que ce n’était pas faisable."

"Nous aimons tous gagner, mais combien aiment s'entraîner ?"



Sept médailles d'or en natation dans la même Olympiade

En 1968, le nageur américain Mark Spitz,(1950) trop sûr de lui, avait affirmé qu'il remporterait six médailles d'or aux Jeux Olympiques de Mexico. Mais à part deux titres olympiques en relais, Spitz n'a pas atteint son objectif en individuel: troisième sur 100m nage libre, deuxième sur 100m papillon derrière son compatriote Doug Russell (pour la première fois en dix confrontations), et dernier en finale du 200m papillon. Qu'importe, Spitz était prêt à recommencer aux Jeux Olympiques de Munich, quatre ans plus tard. Spitz s'adjugea d'abord une médaille d'or sur 200m papillon, record du monde à l'appui. Au cours de la même soirée, il remporta sa deuxième médaille d'or avec l'équipe américaine de relais 4x100m nage libre, là encore record du monde à l'appui. Le lendemain, Spitz s'imposa sur 200m nage libre, toujours record du monde à l'appui. Deux jours plus tard, il remporta deux médailles d'or supplémentaires, record du monde à la clé dans chaque cas: 100m papillon et relais 4x200m nage libre. Ensuite, dans l'épreuve qui semblait constituer son point faible, à savoir le 100m nage libre, il remporta sa sixième médaille d'or, record du monde à la clef une fois de plus. Enfin, nageant le papillon dans le relais quatre nages, Spitz conquit un dernier titre olympique, toujours record du monde à la clef: ainsi, en sept épreuves étalées sur huit jours, Spitz a réalisé un véritable grand chelem avec sept titres olympiques assortis de sept records du monde. Mark Spitz est le seul athlète septuple champion olympique la même année, et il est l'un des quatre athlètes ayant remporté neuf médailles d'or aux Jeux Olympiques. olympic

La dimension des Jeux de 1972 à Munich battit toutes les catégories de records, avec 195 épreuves et 7 173 athlètes de 121 pays. Ils étaient supposés célébrer la paix et durant les premiers dix jours tout se déroula parfaitement. Mais au matin du 5 septembre, huit terroristes palestiniens s’introduisirent dans le village olympique tuèrent deux membres de l’équipe israélienne en prirent neuf en otage. Au cours de la lutte qui s’ensuivit, les neuf otages furent assassinés ainsi que cinq des terroristes et un policier. Les Jeux Olympiques furent suspendus et un hommage à la mémoire des disparus eut lieu dans le stade olympique. Par défi devant le terrorisme, le Comité International Olympique ordonna la poursuite des compétitions après une pause de 34 heures. Les autres détails de ces Jeux à Munich n’ont pas grand sens par comparaison, il n’en demeure pas moins qu’ils eurent leurs hauts faits.olympic

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés