Plan general : famous jews

OTTO LOEWI

PRIX NOBEL 1936
DOSSIER
TIMBRE
SONGE
PORTRAIT
CERVEAU
BIOLOGIE
NEUROBRANCHES
NEURONE-INFOVISUAL

Le lauréat du prix Nobel Otto Loewi a travaillé et recherché pendant des années à l’université Karl-Franzens de Graz. D’origine juive, il dut toutefois quitter le pays en 1938 et émigrer aux USA.

1873 Otto Loewi naît à Francfort-sur-le-Main, en Allemagne.

1900 Le médecin obtient son diplôme à Marburg (Allemagne). Son travail apporte la preuve que l’organisme animal, contrairement à ce qui avait été affirmé jusqu’alors, est capable de produire des protéines à partir de ses propres acides aminés.

1905-1909 Otto Loewi vient à Vienne avec son professeur de Marburg afin de l’assister dans ses recherches.

1909-1938 En 1909, Otto Loewi (qui entre temps a obtenu la nationalité autrichienne) part pour Graz et obtient une chaire en pharmacologie à l’université de Graz. En 1912 et 1913, il devient alors doyen de la faculté de médecine. En 1936, Otto Loewi reçoit le prix Nobel pour la qualité des résultats de ses recherches consacrées à la transmission de l’influx nerveux à un organe.

1938 Le célèbre scientifique juif doit quitter l’Autriche.

1940-1960 Otto Loewi part pour Londres puis les USA où il continue à travailler comme chercheur.

1961 Otto Loewi meurt à New York à l’âge de 88 ans.


Source : université de Graz
Otto Loewi (*03.06.1873 +25.12.1961)

Otto Loewi n’était en fait pas styrien et encore moins autrichien. Pourtant, la ville de Graz est fortement empreinte des recherches de cet Allemand né le 3 juin 1873 à Francfort-sur-le-Main.
Après l’obtention de son baccalauréat dans sa ville natale, Otto Loewi part pour Strasbourg où il étudie la médecine. Sa thèse de doctorat avait pour sujet la recherche sur des cœurs isolés de grenouilles. Le futur lauréat du prix Nobel n’a jamais délaissé ou presque cet ordre de l’expérience.


Remarquables travaux de recherche

À 27 ans déjà, Otto Loewi est diplômé de l’Institut pharmacologique de Marburg (Allemagne) suite à un travail de recherche grâce auquel il a prouvé que l’organisme animal, contrairement à ce qui avait été affirmé jusqu’alors, était capable de fabriquer des protéines à partir de ses propres acides aminés.
En 1905, il suit finalement H. H. Mayer (le professeur qui l’a soutenu dans ses études à Marbug) à Vienne et devient son assistant. Otto Loewi devient ainsi citoyen autrichien selon l’usage à l’époque.
Deux ans après son arrivée, le scientifique fait la connaissance de Guida Goldschmidt à Vienne et l’épouse un an plus tard.
Otto Loewi est de retour à Graz en 1909 pour occuper une chaire en pharmacologie à l’université de Graz. En 1912 et 1913, il devient doyen de la faculté de médecine. Parmi ses thèmes de recherche les plus connus de cette période, on retiendra celui sur la montée de la libération d’adrénaline par la cocaïne et celui sur le rapport entre Digitalis et les effets du calcium. Ces travaux étaient très avant-gardistes pour l’époque et ont pu être poursuivis des années après.


Prix Nobel

Même si ces recherches étaient étonnantes, elles n’étaient pas les plus extraordinaires qu’il ait menées. En 1936, Otto Loewi reçoit, avec Sir Henry Dale, le prix Nobel de physiologie et de médecine pour la qualité de leurs recherches sur la transmission de l’influx nerveux à un organe.


Émigration

Malgré sa réussite et les services qu’il rend à la science, Otto Loewi est toutefois arrêté peu de temps après car il est juif. Il est autorisé à quitter le pays à la seule condition qu’il laisse tout derrière lui.
Otto Loewi part pour Londres dans un premier temps et, en 1940, il repart pour l’université de New York en tant que « Research Professor of Pharmacology ». En 1941, il devient citoyen américain.
Il décède à New York à l’âge de 88 ans. Après avoir quitté l’Autriche, Otto Loewi n’est revenu qu’une seule fois en Europe. C’était en 1958 alors qu’il présidait le 4ième congrès international de biochimie à Vienne.steiermark

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • HOMMAGE SCOUT INA ORT MARSEILLE Face a toutes les offenses face a toutes les humiliations face a toutes les abominations j'ai su c...
  • 7 PRINCIPES 13 REGLES Rabbi Yichmaël ben Elicha fut l'un des Tannaïm (les Sages de la Michnah). I1 vécut environ cinquante a...
  •