Plan general : famous jews

TRISTAN BERNARD


BIOGRAPHIE
CITATION
SUITE
GUITRY






"La paresse c'est de se lever a 6 heures du matin pour avoir plus de temps a ne rien faire"


Fils d'un architecte, Tristan Bernard s'appelle d'abord Paul. Après une enfance en Franche-Comté, il part avec son père à Paris, où il obtient une licence de droit. Il est successivement avocat au barreau de Paris, directeur d'une fabrique d'objets en aluminium, directeur du vélodrome Buffalo. A partir de 1891, il se tourne vers l'écriture et abandonne son prénom d'origine. Tristan Bernard publie successivement des contes ('Vous m'en direz tant') , des romans ('Les mémoires d'un jeune homme rangé') et des comédies. C'est surtout avec ces dernières qu'il remporte un grand succès, comme avec 'Les pieds nickelés' ou 'Triplepatte'. Interné au camp de Drancy en raison de ses origines juives en 1943, il est libéré peu après mais meurt quatre ans plus tard. Aujourd'hui, ses comédies, légères, aux personnages souvent frivoles, sont peu lues et peu jouées. Mais Tristan Bernard reste dans les mémoires, par son sens de la formule et de la citation.

"Je l'ai revu l'autre jour. Il avait tellement changé qu'il ne m'a pas reconnu."

"Les Français croient qu'ils parlent bien le français parce qu'ils ne parlent aucune langue étrangère. "

"L'Hurnanité, qui devrait avoir six mille ans de sagesse, retombe en enfance à chaque génération."

"J'écris parce que je n'ai personne à qui parler. "

"Sur ma maison natale, il y a une plaque... C'est celle de la Compagnie du gaz."

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés