Plan general : famous jews

PASTERNAK


PRIX NOBEL 1958
CORRESPONDANCES
DOCTEUR JIVAGO
LITTERATURE RUSSE
MOSCOW
BIO
PARIS
QUIZ





" Après la guerre, je me suis rendu compte que mon nom était très connu […]. J’ai compris que je devais respecter ce nom […] non par de nouvelles poésies, mais par une œuvre en prose qui exigerait de moi, du travail, de la peine et du temps, et bien d’autres choses encore."

"Penser au suicide, c’est mettre une croix sur soi-même, c’est se détourner du passé, c’est se déclarer soi-même en faillite et proclamer sans valeur ses souvenirs."

"La seule raison que j’aie de ne rien regretter dans ma vie, c’est le roman."
Lettre de B. Pasternak à D. Polikarpov, directeur du Dép. de la Culture, 30 août 1957



(1890-1960) Fils du peintre et illustrateur Léonid Pasternak et de la pianiste Rosa Kaufmann, il est élevé à Moscou dans une atmosphère intellectuelle: Rilke, Tolstoï, Scriabine sont les familiers de la maison, ainsi que quelques-uns des principaux symbolistes.

Le jeune Pasternak étudie la musique, puis le droit à l’Université de Pétersbourg, pour se tourner enfin vers les lettres. En 1912, il séjourne en Italie, puis à l’Université de Marbourg où il suit des cours de philosophie.

Ses premiers écrits relèvent d’un futurisme tempéré. Fasciné par la personnalité et l’œuvre de Maïakovski, il reste en rapport avec le futurisme révolutionnaire du début des années 20. Il adoptera à l’égard de la réalité sociale et littéraire de l’URSS une attitude complexe; réserve individualiste et spiritualiste d’une part, solidarité humaine et nationale de l’autre.

C’est en 1922 que son livre de poèmes Ma sœur, la vie, lui gagne brusquement une vaste notoriété dans son pays. Mais il connaît aussi bien la très grande popularité que des périodes de défaveur officielle. L’attribution en 1958 du Prix Nobel à son roman Le docteur Jivago non publié en URSS lui vaudra en même temps que la célébrité internationale, que ne lui ont point donné ses poèmes, une désapprobation violente de l’Union des Ecrivains soviétiques ainsi que d’une part de l’opinion publique en URSS.

Ses écrits se composent essentiellement de livres de poèmes, publiés à intervalles espacés, de plusieurs œuvres en prose et, enfin, de traductions des poètes géorgiens, de Shakespeare et du Faust de Goethe.

Son œuvre est dominée par un sens de la nature, des sentiments et des choses: pour lui la création poétique participe directement de l’essence même de la vie. Elle est caractérisée par une technique savante et moderne du vers russe, et , et une constante invention métaphorique. Pasternak est une des grandes figures de la poésie de notre époque.russie.net

1 commentaire:

prof a dit…

BORIS PASTERNAK
1890 - 1960 Moscou
Prix Nobel Literature en 1958 pour:
Docteur Jivago

Messages les plus consultés