Plan general : famous jews

EMMA LAZARUS


ARCHIVE
POET
OEUVRE
THANKS
POEME
BIO
IMMIGRATION


The New Colossus

Give me your tired, your poor,
Your huddled masses yearning to breathe free,
The wretched refuse of your teeming shore.
Send these, the homeless, tempest-tost, to me,
I lift my lamp beside the golden door !

Donnez-moi vos pauvres, vos exténués
Qui en rangs serrés aspirent à vivre libres,
Le rebut de tes rivages surpeuplés,
Envoie-les moi, les déshérités, que la tempête m'apporte
De ma lumière, j'éclaire la porte d'or !

Emma Lazarus - Statue de La Liberte

La biographie d'Emma Lazarus est pleine de vides. Ce que l'on sait, c'est qu'on a continué à la percevoir comme une héroïne américaine et juive à la fois en raison de sa poésie inextricablement liée au phénomène de l'immigration. Ce qui reste tout à fait étonnant chez elle, c'est la conscience qu'un foyer ancestral pouvait changer la manière dont se pense un peuple qui, de peuple paria, pouvait se transformer en une communauté d'artisans, de guerriers et d'érudits. En définitive, l'identité juive d'Emma Lazarus fut pour le moins conflictuelle .cat inist

1849 - 1887
Beaucoup ignorent sûrement que la légende qui est gravée sur la Statue de la Liberté, dans le port de New York : « à tous les exilés de la terre », fait partie
d'une oeuvre d'Emma, auteur de ce sonnet.
Emma appartenait à une famille séfarade, riche et prestigieuse. Depuis son jeune age, elle écrivait des vers langoureux qui ont attiré l'attention de R. Emerson. La
jeune femme a continué à écrire et a même traduit Heine.
Son intérêt pour les problèmes juifs paraît avoir été suscité par un roman de George Elliot, qui raconte l'histoire de la recherche et de la découverte d'une identité nationale juive de « Daniel Deronda ».
En même temps, cette lecture a coïncidé avec les pogroms en Russie de 1881 – 1882.Emma commence à chercher ses racines en traduisant des auteurs Juifs du Moyen-âge comme Iheuda Ha Levi ou Iben Gabirol.
Plus tard, elle voyage en Russie pour offrir une aide aux victimes des pogroms cités et là, elle comprend la nécessité de lutter contre le racisme. En 1882, elle écrit une note dans le Century Magazine réclamant de l’aide et de la compréhension pour les victimes.
Cet auteur juif plaidait pour une renaissance juive simultanée aux Etats-Unis et sur la Terre Sainte.
En 1883, elle a écrit le sonnet qui 20 ans plus tard a été enregistré sur un des
monuments les plus célèbres du monde « le nouveau colosse ». Cette plaque, la statue, la torche, et la promesse sont encore en vigueur de nos jours.
Emma Lazarus est morte en 1887 et ses oeuvres complètes ont été publiées deux ans plus tard.jewishprograms

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés