Plan general : famous jews

ROBERT DEBRE

ASSO
HOPITAL
INSTITUT
BIO

SIMON
MICHEL
OLIVIER
BERNARD



"Nos enfants, c’est notre éternité"

Robert Debré (1882-1978) Personnage exceptionnel, il est l’un des rares médecins à avoir été à la fois un organisateur du dispositif de santé publique en même temps qu’un remarquable clinicien. A ces titres, on peut le considérer comme l’un des principaux artisans de la modernisation de la France au vingtième siècle. Issu d’une famille de rabbins alsaciens émigrée après la guerre franco prussienne de 1870, Robert Debré a fait ses études de médecine à Paris réussissant l’internat en 1906. Sa thèse de médecine portait sur le traitement de la méningite cérébro-spinale par le sérum anti-méningococcique inventé par le dr. Simon Flexner, le patron du Rockefeller Insitute for Medical Research de New York. Après avoir été mobilisé en 1914 comme médecin-lieutenant dans un régiment d'artillerie, à l’armistice de 1918, il est affecté à la direction de l'institut d'hygiène de Strasbourg.
Il fonde les bases de l'école française de pédiatrie et développe la prévention de la rougeole par le sérum de convalescent et il démontre la valeur de la vaccination par l'anatoxine antidiphtérique. Mais son principale sujet de préoccupation est la tuberculose de l'enfance, une maladie dont il démontre avec Marcel Lelong l'inanité d'une transmission héréditaire. Chaud partisan de la vaccination BCG, il mène ses observations sur les réactions immunitaires à la maladie et prône la pratique de répétition de l'épreuve tuberculinique, la cuti réaction découverte par le pédiatre autrichien Clemens von Pirquet
Ces activités scientifiques prendront une remarquable extension au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Par exemple lorsqu'il envoie l'un de ses internes aux Etats-Unis, Alexandre Minkowski, s'initier aux techniques modernes de la périnatalité ou lorsque il installe aux Enfants Malades le laboratoire d'un autre de ses internes, Georges Schapira, faisant de la clinique pédiatrique le berceau de la biochimie, puis de la génétique médicale en France. Picardp

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • BIO JESUS MESSIE HISTOIRE Joseph Klausner "Jésus n'a pour ainsi dire pas introduit d'idées morales qui fussent étrangè...
  • MOPSIK CABALE verdier ETUDE LETTRE SUR LA SAINTETE LES PORTES CABALE Joseph Gikatila. Cabaliste castillan né à Medinaceli en 124...
  •