Plan general : famous jews

MAX F.PERUTZ

PRIX NOBEL 1962
PORTRAIT
PROTEINES
PROTEINS
CHIMIE
SCIENCE
HEMOGLOBINES
J.ROSA
VIDEO

19 mai 1914 - 6 février 2002

Elu Associé étranger de l'Académie des sciences le 28 juin 1976, section Biologie cellulaire et moléculaire
Membre du Laboratory of Molecular Biology, Cambridge, Grance-Bretagne
Prix Nobel de chimie en 1962


Né à Vienne, Max Perutz décida, en 1936, de poursuivre son cursus de chimiste en Grande-Bretagne où il s'installera pour le restant de sa vie. Il obtint son PhD en 1940 au Cavendish Laboratory pour ses travaux sur la diffraction des rayons X par les cristaux. Il décida alors d'entreprendre ce qui devait être l'objet de ses études pendant quarante ans, la structure de l'hémoglobine. En 1953, avec l'appui de Lawrence Bragg, il mit au point une méthode de remplacement isomorphe par des atomes lourds. Cette méthode fut d'abord utilisée avec succès pour déterminer la structure de la myoglobine par John Kendrew, l'un des élèves les plus illustres de Perutz. En 1959, Perutz élucida totalement la structure moléculaire de l'hémoglobine. Ces études valurent à Perutz et à Kendrew le Prix Nobel en 1962. Perutz étudia ensuite les relations structure-fonction de la protéine et montra comment la structure de l'hémoglobine peut expliquer sa fonction de transporteur d'oxygène. Il montra aussi comment des mutations altérant la structure de la protéine pouvaient produire des pathologies telle que l'anémie falciforme. Perutz dirigea de 1962 à 1979, date de sa retraite, le Laboratoire de biologie moléculaire du Medical Research Council de Cambridge. Il est universellement reconnu que Perutz est à l'origine de la médecine moderne et de l'essor de la biologie moléculaire.academie scienses

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés