Plan general : famous jews

KISSINGER

PRIX NOBEL 1973

video











«Personne n’a le monopole de l’angoisse.»

«Quand on ne sait pas où l'on va, tous les chemins mènent à nulle part.»

«Il ne peut pas y avoir de crise la semaine prochaine : mon agenda est déjà plein.»

«Le pouvoir est l’aphrodisiaque suprême.»


Né à Fürth, Allemagne le 27 mai 1923

Henry Kissinger est né près de Nuremberg, dans une famille juive de la classe moyenne. Sa famille fuit le nazisme et s'installe aux Etats-Unis en 1938. Après la guerre, Henry Kissinger étudie à Harvard et devient professeur de sciences politiques. Conseiller en politique étrangère des présidents D. Eisenhower, J.F. Kennedy et L.B. Johnson, il est, à partir de 1969, le bras droit de Nixon pour les affaires de sécurité nationale. Il participe aux discussions sur la non-prolifération des armes stratégiques avec l'URSS. Il reçoit le prix Nobel de la paix en 1973 pour des actions en faveur de la paix au Vietnam aujourd'hui controversées.
Suite à la 'déclassification' de certains documents des services secrets américains, Henry Kissinger se voit aujourd'hui attribuer la responsabilité d'exactions comme paradoxalement l'enlisement du conflit vietnamien s'étendant même au Cambodge ou le génocide du Timor-Oriental. Il est également soupçonné d'avoir eu un rôle de première importance dans la création du plan 'Condor', soutien aux dictatures militaires d'Amérique latine (Chili, Bolivie, Brésil, Paraguay, Uruguay, Argentine). Henry Kissinger est considéré comme l'un des maîtres de la Realpolitik et il reste le symbole d'une Amérique conquérante, éclairée et intransigeante.


La diplomatie de la navette
Henry Kissinger est l'initiateur de ce que l'on a appelé la diplomatie de la navette : il s'agit d'instaurer un va-et-vient entre les parties opposées jusqu'à ce que les points de vue soient suffisamment proches pour qu'un accord se dessine.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés