Plan general : famous jews

PINHAS


ALLIANCE
BIBLE
PARACHA







« PINHAS, fils d’ELEAZAR, fils d’ARON le pontife, a détourné ma colère de dessus les enfants d’ISRAËL, en se montrant jaloux de ma cause au milieu d’eux, en sorte que je n’ai pas anéanti les enfants d’ISRAËL dans mon indignation. C’est pourquoi, tu annonceras que je lui accorde mon alliance de paix. » (Nombres XXV, 2-3).

Cette alliance de paix que D.ieu assure à PINHAS, est selon la TORAH la juste récompense que celui méritait après avoir publiquement fait acte de bravoure en mettant brutalement fin aux jours de ZIMRI, prince de la tribu de SHIMONE. Celui-ci avait publiquement commis un acte de débauche sexuelle avec une princesse de MIDIANE, selon le conseil donné à BALAK par BILEAM, comme nous l’avions vu dans la paracha de la semaine dernière. Il s’agissait donc d’un acte entraînant un HILLOUL HACHEM, profanation du nom divin, dont nous avions déjà dit précédemment combien cela était grave. C’est donc pour donner un exemple, que notre paracha apporte un témoignage élogieux en faveur de PINHAS, petit-fils du Grand-Prêtre ARON, habituellement connu pour son engagement en faveur de la paix et non pour des actes de violences.


cyber contact
« Pinhas, fils de Eléazar, fils d’Aaron le Prêtre, a détourné la fureur des enfants d’Israël… et je ne les ai point affligés de ma colère » (Bamidbar 26 :11).

La Guemara (Sanhedrin 82b) nous dit que, dès que Pinhas tua Zimri, toute sa tribu tenta d’éliminer Pinhas… Alors, Dieu envoya un ange pour les attaquer et faire diversion… Voyant que plusieurs de ses agresseurs mouraient, Pinhas se mit à prier pour eux et l’effusion de sang s’arrêta (Ps. 106 : 30).
Pinhas s’adressa à Dieu :
« Maître du Monde, faut-il que 24000 hommes meurent à cause de quelques pécheurs ? »

Les enseignements de cette Guemara nous indiquent combien il est primordial de prier pour son prochain… Ces hommes pour qui Pinhas pria voulaient le tuer et furent exécutés justement pour éviter sa mort… Et cependant, dans sa grandeur d’âme, Pinhas ne supporta pas de les voir mourir l’un après l’autre et, c’est pourquoi, il supplia Dieu « d’arrêter le massacre. »
L’amour de Pinhas pour son prochain était tel qu’il ne supportait pas de voir des gens souffrir, même si cela devait lui porter préjudice. A plus forte raison, nous devons prier pour notre prochain qui ne nous veut aucun mal et qui a sûrement besoin de notre aide !

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • BIO JESUS MESSIE HISTOIRE Joseph Klausner "Jésus n'a pour ainsi dire pas introduit d'idées morales qui fussent étrangè...
  • MOPSIK CABALE verdier ETUDE LETTRE SUR LA SAINTETE LES PORTES CABALE Joseph Gikatila. Cabaliste castillan né à Medinaceli en 124...
  •