Plan general : famous jews

BERNARD WERBER


SITE
EDITEUR
ESRA
INREES
VIDEO
ARBRE
TEXTE
TEXTE 2
INTERVIEW
?
LIVRE
Les thanatonautes
VOYAGE
ENTRETIEN


"L'envie de savoir" est le plus puissant moteur humain .

"Si un humain n'est pas capable de percevoir la douleur d'un autre, il serait justifié de lui retirer sa qualité d'homme." - La révolution des fourmis


"Allons jusqu'au bout de nos erreurs sinon nous ne saurons jamais pourquoi il ne fallait pas les commettre."

1961: Naissance à Toulouse
Bernard Werber est un gamin à l’imagination déjà prolifique. Il écrit sa première nouvelle, Les Aventures d’une puce, à 7 ans. Il commence l’écriture des Fourmis après son bac, avant d’entamer des études de criminologie. Il entre à l’Ecole Supérieure de Journalisme de Paris en 1980, tout en s’astreignant à bosser son manuscrit des Fourmis au moins quatre heures par jour. Après avoir écrit pour la presse locale de Cambrai dans les rubriques « chiens écrasés », il intègre Le Nouvel Observateur comme journaliste scientifique. C’est en 1991 que sort, enfin, Les Fourmis, vendu à plus de deux millions d’exemplaires et traduit dans une trentaine de langues.

Avec ses différentes trilogies (Les Fourmis, Les Thanatonautes, Les Dieux), Bernard Werber a réactualisé – avec beaucoup de succès – un genre peu exploré en France, le roman scientifique. Plutôt que de science-fiction, il préfère qualifier ses romans de philosophie-fiction, mêlant théories scientifiques plus ou moins avérées, aventures, et considérations philosophiques sur nos sociétés humaines. Il s’est aussi essayé à la bande dessinée et au cinéma ; il réalise actuellement un long métrage, Nos amis les terriens. Son dernier roman, Le Souffle des dieux, est sorti en octobre 2005, toujours aussi populaire auprès du public, mais toujours boudé par la critique. Avec 10 millions d’exemplaires vendus dans le monde, il est un des auteurs français actuels les plus lus. fluctuat


Les Fourmis

"Regarde où l'ennemi t'attaque : c'est souvent son propre point faible"

Le temps que vous lisiez ces lignes, sept cents millions de fourmis seront nées sur la planète. Sept cents millions d'individus dans une communauté estimée à un milliard de milliards, et qui a ses villes, sa hiérarchie, ses colonies, son langage, sa production industrielle, ses esclaves, ses mercenaires... Ses armes aussi. Terriblement destructrices. Lorsqu'il entre dans la cave de la maison léguée par un vieil oncle entomologiste, Jonathan Wells est loin de se douter qu'il va à leur rencontre. A sa suite, nous allons découvrir le monde fabuleusement riche, monstrueux et fascinant de ces 'infra-terrestres', au fil d'un thriller unique en son genre, où le suspens et l'horreur reposent à chaque page sur les données scientifiques les plus rigoureuses. Voici pour la première fois un roman dont les héros sont des... fourmis evene

"Loi de Murphy : Loi de l'Emmerdement Maximum ou Loi de la Tartine Beurée (parce qu'une tartine tombe toujours du côté beuré...) :

"Si tout semble bien marcher, vous avez forcément négligé quelque chose"

"Chaque solution amène de nouveaux problèmes"

"Tout ce qui monte finit par descendre"

"Tout ce qui fait plaisir est illégal, immoral ou fait grossir"

"Dans les queues, la file d'à côté avance toujours plus vite"

"Les hommes et les femmes vraiment interessants sont déjà pris, et s'ils ne le sont pas, c'est qu'il y a une raison cachée"

"Si cela semble être trop beau pour être vrai, alors ça l'est probablement"

"Les qualités qui attirent une femme vers un homme sont en général celles qu'elle ne peut plus supporter quelques années plus tard"

"La Théorie, c'est quand ça marche pas mais que l'on sait pourquoi.
La Pratique, c'est quand ça marche mais que l'on ne sait pas pourquoi.
Quand la Théorie rejoint la Pratique, ça ne marche pas et l'on en sait pas pourquoi...".

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés