Plan general : famous jews

AARON KLUG


PRIX NOBEL 1982
BIO

"Pour sa contribution au développement de la microscopie électronique cristallographique et ses découvertes sur la structure des complexes protéines-acides nucléiques biologiquement importants"


Les parents d'Aaron Klug, né le 11 août 1926 à Zelvas, en Lithuanie, sont partis s'installer en 1928 en Afrique du Sud, à Durban, où résidait déjà la famille de sa mère. Il fait ses études secondaires à la Durban High School, où l'on dispensait un enseignement essentiellement littéraire. L'école possédait une excellente bibliothèque, et c'est en lisant le Microbe Hunters de Paul De Kruif, que lui vint l'idée d'étudier la médecine et la microbiologie.


Aaron est un pionnier dans le domaine de la compréhension des structures moléculaires. En 1982, un prix Nobel lui a été décerné pour la description de la structure cristallographique des complexes protéine-acide nucléique. En plus de la chromatine - complexe d'ADN et de protéines contenu dans nos chromosomes et transmis de façon héréditaire - il a aussi déterminé la structure du virus mosaïque du tabac ainsi que des protéines en doigt de zinc, qui constituent d’importants régulateurs génétiques. Aaron est basé au Laboratory of Molecular Biology (MRC) à Cambridge (Royaume-Uni). epigenome

Il s'est, plus récemment, intéressé à l'organisation matérielle génétique dans le noyau. Il est vrai que, depuis la découverte de la double hélice par Crick et Watson, le problème du repliement du long filament d'ADN, mesurant plus d'un mètre, dans le génome humain, à l'intérieur du noyau de quelques microns de diamètre, était resté sans solution. Klug s'attaque à ce problème. La question touche à la chromatine, substance qui constitue le noyau cellulaire : en effet, les cellules des organismes supérieurs nommées eucaryotes se caractérisent par le fait que leurs chromosomes sont inclus dans un noyau séparé du cytoplasme par une membrane. La chromatine forme un amas moléculaire qui se détache par sa couleur du cytoplasme de la cellule; elle consiste en une très longue macromolécule de la famille des acides aminés (ADN) associée à des molécules de protéines plus petites. Dans les organismes eucaryotes, l'ADN est articulé en chromosomes, et l'on doit à Klug d'avoir contribué à élucider la nature des nucléosomes qui possèdent des structures élémentaires et permettent, au sein des chromosomes, de mettre sous forme compacte de longs filaments d'ADN. Cela peut se faire grâce à des protéines spéciales, les histones, qui interagissent avec l'ADN pour former les nucléosomes. Ces demiers, de forme sphérique, donnent à la chromatine une apparence quelque peu comparable à un collier de perles cartage


Introduction à la cristallographie biologique Diapositives

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés