Plan general : famous jews

MARCUS ELIESER BLOCH


JEWISH
PHOTO
FISH
ICHTYOLOGIE
LIVRE
MUSEUM


Marcus Élieser Bloch est un médecin et un naturaliste allemand, né en 1723 à Ansbach et mort le 6 août 1799 à Karlsbach. Il est considéré comme l'un des principaux ichtyologistes du XVIIIe siècle.


Issu d'un milieu très modeste, il est presque illettré, à l'âge de neuf ans, il est incapable de lire l'allemand. Ses quelques connaissances en hébreu et en littérature rabbinique, lui permettent d'obtenir un poste de précepteur dans la maison d'un chirurgien juif de Hambourg. Là, il y apprend l'allemand et un peu de latin, il commence aussi à étudier l'anatomie. Il part à Berlin où il se consacre à l'étude de toutes les branches de l'histoire naturelle de la médecine. Il passe son titre de docteur en médecine à Francfort-sur-l'Oder en 1747 et s'installe à Berlin où il exerce la médecine.

Il publie un traité de médecin en 1774 à Berlin, Medicinische Bemerkungen, Nebst einer Abhandlung vom Pyrmonter Sauerbrunnen mais se consacre dès lors aux sciences naturelles et particulièrement à l'étude des poissons.

Son œuvre la plus connue est son travail encyclopédique qu'il publie entre 1782 et 1795, Allgemeine Naturgeschichte der Fische (Histoire naturelle des poissons), en douze volumes. Ses magnifiques illustrations peintes à la main, l'ouvrage rassemble 432 planches, en font l'un des plus beaux ouvrages jamais publiés sur les poissons.

Les trois premiers volumes décrivent les poissons d'Allemagne et son intitulé Die Oekonomische Naturgeschichte der Fische Deutschlands, Besonders des Preussischen Staates et Oekonomische Naturgeschichte der Fische Deutschlands. Les autres volumes traitent des poissons des autres régions du monde et sont intitulés Naturgeschichte Ausländischer Fische[1].

Bloch finance la parution des premiers volumes mais n'est pas capable de faire face au coût important du projet. Il est alors soutenu par des membres de la noblesse et de la communauté scientifique qui le financent. Chaque planche porte ainsi le nom d'une personne ayant participée à son financement.

Après la publication de cette somme, Bloch décide de réaliser le catalogue de toutes les espèces connues. Il sera publié par son collaborateur Johann Gottlob Schneider (1750-1822) sous le titre de M.E. Blochii System Ichthyologia ; 1 519 espèces y sont décrites.

Il fait également paraître quelques travaux sur les vers parasitaires.

La collection de Bloch d'environ 1 500 spécimens est aujourd'hui conservée au muséum d'histoire naturelle (le Naturhistorisches Museum) de l'université Humboldt de Berlin.wiki

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés

BIOGRAPHIE PORTRAIT POETE BIO TEXTE RADIO MON JARDIN POEZIBAO PRESENTATION ACTUALITE "Etre poete pour que vivent les hommes...
  • "Telephon" Bell BIO SITE MUSEE TELEPHONE O judeu “português” que inventou o Telefone Johann Philipp Reis, né le 7 j...
  • 7 PRINCIPES 13 REGLES Rabbi Yichmaël ben Elicha fut l'un des Tannaïm (les Sages de la Michnah). I1 vécut environ cinquante a...
  • MOPSIK CABALE verdier ETUDE LETTRE SUR LA SAINTETE LES PORTES CABALE Joseph Gikatila. Cabaliste castillan né à Medinaceli en 124...
  • PATINAGE ASSEMBLEE FLAMME VIDEO JOUBERT Carrière sportive Alain Calmat(1940) est un ancien patineur artistique. Il a été ...
  •