Plan general : famous jews

HOUDINI


MAGIE
ART MAGIQUE
VIDEOS
TOURS
FFAP
AGENCES
MAGAZINE
TEST
HARRY
HISTORY
QUIZ
VIDEO
SPIRITUALISME


Harry Houdini,Fils d'un rabbin, né Ehrich Weiss à Budapest en Hongrie le 24 mars 1874 et mort le 31 octobre 1926 à Detroit dans le Michigan (États-Unis), est un prestidigitateur

Héritant d'un livre qui s'avère être les mémoires de Robert-Houdin, Harry adopte son style et prend le nom de Houdini .


Harry Houdini , à l'âge de 20 ans, commença sa carrière avec sa première femme dans les cirques et les petites troupes, faisant des numéros de magie et de transmission de pensée. Leur vie n'était ni facile, ni très lucrative, mais ils étaient jeunes et survécurent... Houdini en profitait pour se faire de la publicité, se débarrassant de ses menottes dans les postes de polices locaux. Puis, il ajouta à son spectacle un numéro dans lequel il s'échappait d'une camisole de force et ce fut un désastre, car il sortait de la camisole en se cachant derrière un rideau ! Le public supposa bien entendu qu'il se faisait aider par un assistant. Plusieurs années plus tard, le même public étaient tenu en haleine durant 90 minutes de spectacle, pendant lesquelles Houdini se contorsionnait, luttant contre la mort et le temps : Houdini avait trouvé son style inimitable.

A la fin de 1912, à l'âge de 38 ans, Houdini revint en Europe après une tournée de succès aux États-Unis. Il ajouta à son spectacle l'évasion la plus extraordinaire de sa carrière : "La Chambre aux Tortures". On remplissait d'eau un coffre de bois, qui avait été examiné auparavant, les côtés de ce coffre étaient faits de verre et à l'intérieur, on plaçait une cage de métal. Houdini, les chevilles emprisonnées dans une plaque de métal, était descendu la tête en bas, à l'intérieur de la cage. Le haut de la cage était verrouillé et un rideau placé autour du coffre. La mise en scène dramatique amenait le public au comble de la tension. Des assistants se tenaient aux quatre coins du coffre (en cas d'urgence !), tandis que les musiciens jouaient un hymne incantatoire. Deux minutes plus tard, le public accroché au bord de leurs sièges, était soulagé de voir apparaître sur scène Houdini, mouillé mais sain et sauf.

Houdini devint une vedette mondiale de la magie, passé maître dans l'art de se libérer de menottes et de chaînes, s'échappant de prisons et de coffres. Il acquit sa célébrité en s'extrayant de camisoles de force, suspendu à un filin au-dessus de la rue, du haut d'un immeuble de plusieurs étages. Houdini présenta également le célèbre tour de la Malle des Indes. Sa version lui apporta ses premiers succès et il la conserva à son programme toute sa vie durant. Il se faisait ligoter dans un sac et enfermer dans une malle cadenassée et entourée de cordes. Son assistante, bien souvent Madame Houdini, tendait un rideau devant la malle. En quelques secondes, Houdini se libérait et repoussait le rideau : il s'était débarrassé de ses liens et c'était Madame Houdini qu'on retrouvait dans la malle, aussi étroitement ligotée qu'il l'avait été quelques instants auparavant !

Dans les théâtres, Houdini brillait de tous ses feux, les salles étaient pleines et les foules se bousculaient à chaque fois qu'il réussissait une évasion...HOUDINI

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Un des descendants du célèbre escapologiste Harry Houdini a réclamé le lundi 26 mars 2007 à la justice américaine une exhumation du coprs du magicien, pour faire pratiquer une autopsie et tordre le cou, ou pas, à la rumeur qui court toujours selon laquelle le magicien aurait été assassiné ( (en lien avec les auteurs d'une biographie controversée d'Houdini parue recemment).

Harry Houdini, de son vrai nom Erich Weiss fut au début du siècle dernier le premier magicien escapologiste à savoir utiliser les médias et s'attirer des foules de journalistes. Sa spécialité, l'escapologie (l'évasion d'endroits impossibles malgré des entraves de menottes et chaines...) en fit une super star en Europe d'abord puis aux USA ensuite où sa légende ne se ternit plus jamais par la suite. Il choisit le pseudo de "Houdini" en hommage au magciien qu'il vénérait le français Robert Houdin.

cause de sa mort:
En 1926, il vient à Montréal. Houdini avait l'habitude de demander à quelqu'un dans le public de lui infliger un coup de poing dans le ventre, pour prouver qu'il était invincible. Mais au cours de ce spectacle, la personne choisie le prend par surprise : elle lui donne un coup sans qu'Houdini soit prêt.

Quelques jours plus tard, il décède à 52 ans le 31 octobre 1926 (le jour d'Halloween) à Detroit, d'une péritonite consécutive à la rupture de l'appendice.

magiczoom

Messages les plus consultés