Plan general : famous jews

WILLEM EINTHOVEN



Prix Nobel 1924















21 mai 1860 à Semarang, Indes orientales néerlandaises - 29 septembre 1927 à Leyde, Pays-Bas
Physiologiste néerlandais, prix Nobel de physiologie ou médecine de 1924 Pour la découverte du mécanisme de l'électrocardiogramme


Le Galvanomètre à cordes est l’un des premiers instruments à avoir été capable de détecter et d’enregistrer les faibles courants électriques produits par le coeur humain. C’est l’équivalent du premier électrocardiographe.
Willem Einthoven inventa le galvanomètre à cordes au début du 20e siècle. Le premier électrocardiogramme humain fut réalisé en 1887, mais ce n’est pas avant 1901 qu’on pu obtenir des résultats avec un galvanomètre à cordes

Willem Einthoven naît en 1860 à Samarang, sur l'île de Java, alors colonie hollandaise. Lorsque son père médecin décède, Willem n'a que dix ans. Sa mère, seule en charge désormais de six enfants, décide de retourner en Hollande, à Utrecht, où le garçon suit une scolarité sans histoire avant d'intégrer, en 1878, l'université de la ville. Sur les traces de son père, Einthoven s'inscrit en médecine. Il montre très vite des aptitudes exceptionnelles dans des domaines divers; on le retrouve ainsi successivement dans les laboratoires de l'ophtalmologiste Snellen, de l'anatomiste Koster et du physiologiste Donders, qui supervise sa thèse de doctorat. En 1885, Einthoven devient professeur de physiologie de l'université de Leyde ; il le restera jusqu'à sa mort en 1927.

Le nom de Einthoven reste intimement lié à l'histoire de l'électrocardiographie. Née en 1887 avec les travaux de Waller, celle-ci fait réellement son entrée dans le monde médical grâce au savant hollandais. En effet, en 190, il met au point son galvanomètre à cordes, un appareil - encore utilisé de nos jours - capable de mesurer les changements de potentiel électrique dus aux contractions du muscle cardiaque et de les enregistrer graphiquement. Un an plus tard, il publie le premier électrocardiogramme obtenu avec son nouveau galvanomètre. Par la suite, Einthoven multipliera les enregistrements de cœurs sains et malades afin d'affiner la précision de son invention et de faire progresser la connaissance de cet organe vital. Ses recherches sur l'électrocardiogramme - dont il introduit le terme pour la première fois en 1893 - lui vaudront le prix Nobel de Médecine en 1924
.

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés