Plan general : famous jews

FELIX BLOCH


PRIX NOBEL 1952
















23 octobre 1905 – 10 septembre 1983 - Physicien suisse qui a surtout travaillé aux États-Unis.                    Edward Mills Purcell et lui sont colauréats du prix Nobel de physique de 1952 « pour leur développement de nouvelles méthodes de mesures magnétiques nucléaires fines et les découvertes qui en ont découlé », notamment la résonance magnétique nucléaire (RMN).



Né en Suisse, Bloch fait ses études d'ingénierie et de physique à l'Institut fédéral supérieur de technologie de Zurich de 1924 à 1927. Il obtient son doctorat en physique en 1928 à l'université de Leipzig en Allemagne. De 1928 à 1932, il effectue des recherches dans différentes universités européennes et enseigne à l'université de Leipzig de 1932 à 1933. Bloch quitte l'Allemagne en 1933 et travaille dans divers établissements aux Pays-Bas, au Danemark et en Italie. Il émigre aux États-Unis en 1934 où il est professeur associé de physique à l'université de Stanford. Naturalisé américain en 1939, il occupera une chaire à Stanford jusqu'à sa retraite en 1971.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, Bloch participe à Los Alamos au projet Manhattan de mise au point d'une bombe atomique, et à l'amélioration de la technologie du radar. En 1945, Bloch dirige une équipe qui met au point une méthode de mesure du moment magnétique du noyau atomique, utilisant des ondes radio et le phénomène de résonance magnétique nucléaire (RMN). Cette technique permet de mesurer la quantité de radiation électromagnétique d'une fréquence spécifique absorbée par un noyau atomique placé dans un champ magnétique puissant et par là de révéler les structures des atomes et des molécules. Indépendamment de Bloch, Purcell et son groupe de recherche à l'université Harvard firent des observations similaires. En 1954 et 1955, il est directeur général de l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN) à Genève.isimabomba.free.fr/

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés