Plan general : famous jews

MENDELE MOYKHER SFORIM


BIO
PORTRAIT
JOURNAL
ETUDE



Pseudonyme de Sholem Yankev Abramovitch
(1836-1917)


Mendele-Moykher-Sforim, Mendelé le colporteur de livres (1836-1917), l'un des trois classiques de la littérature yiddish, avec I. L. Peretz et Sholem-Aleykhem, fut, au début de sa carrière, un des porte-parole de la Haskala (Lumières juives).

Ses oeuvres (romans, nouvelles, pièces de théâtre), parues en feuilletons dans les revues hébraïques et yiddish, mettent en scène les milieux les plus divers de la société juive de l'époque. Il avait acquis une profonde connaissance de cette société au cours d'un périple qu'il fit à dix-sept ans en compagnie d'un personnage haut en couleurs, Avrémélé le boiteux, charlatan et mendiant, qui l'entraîna pendant toute une année dans sa vie errante et qui servit de prototype à son Fichke der Krumer (Fichké le boiteux).

Ses oeuvres les plus célèbres : Dos kleyne mentchele, (Le petit Homme), Dos Vintshfingerl, (L'anneau magique), le roman autobiographique Shloyme Reb Khayms, les pièces de théâtre, Di takse (La dîme), (La conscription), révèlent un écrivain conscient de son art, possédant une rare maîtrise de la langue, un sens profond de la satire sociale et psychologique ainsi qu'une grande sensibilité aux beautés de la nature qu'il fut le premier à introduire dans la littérature yiddish.yiddish


Sholem Yankev Abramovitch naît vers 1836 dans un shtetl qui, depuis le partage de la Pologne, cinquante ans auparavant, est sous autorité russe.
Il choisit le pseudonyme de Mendele le Colporteur et crée le personnage d’un homme simple mais respectable. Ses oeuvres (romans, nouvelles, pièces de théâtre), parues en feuilletons dans les revues hébraïques et yiddish, mettent en scène les milieux les plus divers de la société juive de l'époque. Il faut dire que Mendele en a acquis une connaissance profonde au cours d'un périple effectué à dix-sept ans, en compagnie d'un personnage haut en couleurs, Avrémélé le boiteux, charlatan et mendiant, avec qui il partage toute une année sa vie errante. Avrémélé servira
d’ailleurs plus tard de modèle à son Fichke der Krumer (Fichké le boiteux).
Au centre de ses histoires, le public se réjouit de rencontrer un personnage moderne, aisément reconnaissable, et dés lors l’auteur se confond avec son double fictif. Ses oeuvres les plus célèbres sont : Dos kleyne mentchele, (Le petit Homme), Dos Vintshfingerl, (L'anneau magique), le roman autobiographique Shloyme
Reb Khayms, la pièce de théâtre,Di takse (La dîme).akadem

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés