Plan general : famous jews

SELMAN A.WAKSMAN


PRIX NOBEL 1952
FONDATION
PAGE
BIO
ANTIBIOTIQUE

Salman Abraham Waksman, microbiologiste américain d'origine russe, né à Priluka, près de Kiev, le 22 juin 1888. Il est décédé le 16 août 1973.

On lui doit entre autres la découverte de l'actinomycine (1940), la clavacine, la streptothricine (1942), la streptomycine (1943), la griséine (1946), la néomycine (1948), la fradicine, la candicidine, la candidine, et bien d'autres. Il a reçu pour ses travaux le Prix Nobel en 1952.


Né en 1888 dans le village ukrainien de Priluka, Waksman a émigré aux Etats-Unis en 1910 et est allé travailler dans la ferme d'un cousin au New Jersey.Peu après, il s'est inscrit à l'Université Rutgers où il a étudié la microbiologie du sol sous la tutelle de Jacob Lipman. En 1915, il a rencontré pour la première fois l'organisme qui devait le rendre célèbre ; il travaillait à l'époque comme assistant du laboratoire de Lipman après avoir obtenu son diplôme cette même année à Rutgers. Lui-même et Roland Curtis ont isolé et décrit Actinomyces griseus qui devait être dénommé ultérieu-rement Streptomyces griseus, et ils l'ont décrit dans le premier de plus de 500 articles qui allaient en fait être produits par l'esprit fertile de Waksman.
Après avoir épousé la dulcinée de son enfance qui était aussi sa compagne d'immigration, Deborah Mitnik, et après avoir obtenu un PhD à l'Université de Califor-nie à Berkeley, Waksman est reparti vers Rutgers. C'est là qu'il a passé le reste de sa carrière en consacrant la plus grande partie de ses efforts à l'étude des actinomy-cètes. Il a rapidement acquis une réputation dans son domaine de préférence et les étudiants et les doctorants ont afflué dans son laboratoire. Parmi ces étudiants, se trouvait René Dubos qui a découvert la gramicidine en 1924 en utilisant la technique d'inoculation de souches dispersées d'organismes sur des plaques d'agar afin de pouvoir observer aisément l'inhibition de la pousse d'un organisme par un autre. Cette technique devint une routine dans le laboratoire de Waksman et a été utilisée dans les études ultérieures sur les activités des antibioti-ques, y compris celles concernant la streptomycine.
Waksman s'est attribué lui-même la création du terme antibiotique, une prétention qu'il a défendu vigoureusement lorsqu'elle a été mise en cause. Il a certainement popularisé le terme et introduit son utilisation courante en microbiologie ; toutefois, son équivalent en français avait été utilisé comme adjectif dès 1889. Le phénomène avait été observé en premier par Pasteur. Le premier article de Waksman concernant une activité inhibitrice de ce genre a été publié en 1923. A cette époque et toujours aujourd'hui, le terme antibiotique est utilisé pour désigner une substance produite par un microorganisme et inhibant le développement d'un autre microorganisme...iuatld

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés