Plan general : famous jews

BAAL SHEM TOV


HISTOIRE
BIO







On a peu de détails sur la vie de ce Géant du Judaïsme. De plus , il n'a pas laissé d'écrits, bien que certains ouvrages lui soient attribués. La légende s'est vite emparée de ce personnage "Mythique", et sa Grandeur n'a d'égale que le Mystère qui l'entoure.Tous ces enseignements oraux nous sont parvenus grâce à ses élèves, qui furent aussi des maîtres confirmés. Il est avant tout le fondateur du "Hassidisme": Mouvement de Renouveau du Judaïsme Traditionnel asocié aux enseignements de la Cabale Lurianique ( Rabbi Itshak Louria ).

Israël ben Eliezer, surnommé Baal Chem Tov ( Maître du Nom ), est né aux environs de 1700 à Okup, à la frontière de la Valachie. Ses parents Eliezer et Sara, étaient, dit-on, presque centenaires lorsqu'ils lui donnèrent la vie. Très jeune il devint orphelin de père et de mère. La communauté d'Okup prit à sa charge ce pauvre enfant sans famille et le confia à un "Mélamed" ( Maître) pour l'instruire. Frêle et rêveur, il fit l'école buissonnière peu de temps après. On le retrouva dans la forêt se livrant à la méditation. Ses fugues furent nombreuses. On le chargea alors d'aller chercher les enfants pour les conduire à l'école et les ramener le soir chez eux. Il sut gagner l'affection des enfants par ses chants et ses histoires. Agé de quatorze ans, il devint le gardien de la synagogue et maison d'étude. Il faisait semblant de dormir toute la journée, mais la nuit il s'adonnait à une étude intensive de tous les ouvrages que renfermait la maison d'étude.

Le fils d'un certain Rabbi Adam, vint remettre à Israël ben Eliezer, âgé de quatorze ans, un parchemin contenant de grands secrets de la Torah. Peu de temps après, Rabbi Israël s'installa à Brody, une localité voisine, connue pour le nombre de ses savants talmudistes.Il se fit rematquer par ses grandes connaissances et sa grande piété. Il épousa, quelques années plus tard, la fille du chef du tribunal rabbinique de la ville, Rabbi Gerchon. Il se "révéla" véritablement, à l'âge de trente six ans. Il commença à parcourir le pays, et se fit connaître, en plus comme guérisseur. En peu de temps, sa réputation se répandit dans toute l'Europe de l'est. Le nombre de ses adeptes devint considérable, et ce fut le début du Hassidisme.

Pour le Baal Chem Tov la base de la religion est dans le sentiment, non dans la raison. Il rejetait la prière sèche, dépourvue de sentiment, il appelait les hommes à la prière spirituelle, à l'extase dans la prière, et cet état d'âme s'accompagnait de mouvements du corps. D... est partout, proclame le Baal Chem Tov. Le Hassid ( le Pieux ) est celui qui sert D... avec Joie...etc.

Le Becht (Baal Chem Tov ) mourut en 1760. La vague déferlante de Retrouvailles avec un Judaïsme à visage humain, que le Baal Chem Tov a déclenché, ne s'arrêtera plus jusqu'à la venue du Machiah, très bientôt, de nos jours, Amen

1 commentaire:

Anonyme a dit…

LE BAAL SHEM TOV



Israel Baal shem Tov naquit en 5458 (1698) dans un petit village de Tlost près de la frontière entre la Russie et la Pologne. Son père Rabbi Eliezer était une personne craignant D' et dont la maison était ouverte et hospitalière. Sa mère était sage femme et gagnait la vie de la famille pendant que Rabbi Eliezer dédiait tout son temps à l'étude.

Afin d'offrir toujours l'hospitalité, ils postèrent des gardes à chaque coin du village pour localiser les hôtes et les pauvres. C'est pourquoi il y avait constamment dans cette maison une affluence de gens et chaque pauvre qui était accueilli recevait non seulement de la nourriture mais aussi une place pour passer la nuit et de l'argent pour procurer des vivres à sa famille.

Comme nous le savons, D' éprouve les justes pour déterminer si leurs vertus sont parfaites. Ainsi fut le cas de Rabbi Eliezer. Comme les anges louaient son sens de l'hospitalité, des cieux fut décidé qu'il serait mis à l'épreuve: Le Satan se proposa comme émissaire pour cela. Mais Eliahou Hanavi s'y opposa et c'est lui qui se présenta le samedi après midi sous l'apparence d'un pauvre avec son bâton et son sac sur l'épaule.

Le plus naturel serait que Rabbi Eliezer le jetterait de chez lui pour profaner le shabbat en public, mais pour ne pas lui faire honte, il l'accueillit aimablement et lui offrit de prendre la séouda chelichit et aussi de rester pour le repas de Mélavé Malka. Quand le dimanche, le pauvre se disposa à prendre congé, il lui offrit de plus une somme d'argent pour sa famille sans faire mention de la violation du shabbat pour ne pas le blesser. En voyant sa noble conduite, Eliahou Hanavi dévoila sa véritable personnalité et lui dit: Je suis Eliahou Hanavi, je suis venu te mettre à l'épreuve et comme récompense pour ta parfaite vertu d'hospitalité, je t'annonce que tu auras prochainement un fils qui illuminera le village. C'est ainsi que naquit Israel Baal Shem Tov.

Il avait seulement 10 ans lorsqu'Israel devint orphelin de père et de mère. Avant de mourir son père l'appela à son chevet et lui dit: "Israel, n'aies peur de rien sauf du Créateur du monde, aime tout juif, ne repousse personne qui que ce soit. Ces paroles restèrent profondément gravées dans le cœur de l'enfant.

Les dirigeants de la communauté le prirent en charge et le firent entrer au Talmud Thora pour y étudier. Il était très intelligent mais très différent des autres. Il sortait de la classe et s'éloignait de la ville à la recherche d'un endroit isolé. C'est ainsi qu'il faisait chaque jour. Ses maîtres ne cessaient de l'endoctriner mais sans résultat, jusqu'à ce qu'ils désespérèrent et le laissèrent se conduire comme il le voulait. Il jeûnait pendant plusieurs jours, il s'isolait dans la forêt, observait les merveilles de la nature et sentait que toute plante vivait et croissait grâce à la force spirituelle que D' lui communiquait.

En réalité Israel étudiait en particulier le Zohar et la Kabale. Son objectif était de ne le faire savoir à personne. A l'âge de la bar-mitsva il était déjà expert.

Pendant longtemps il fut employé dans un Talmud Thora pour accompagner les enfants de chez eux à l'école et les ramener à la fin de l'étude.

Puis Israel alla vivre près de Brodi où il fut nommé maître. C'est là qu'il se maria à l'âge de 20 ans avec la oeur du Grand Rabbin de Kitov,,le Rabbin Avraham Guershon. Celui-ci considérait Israel comme un ignorant et lui acheta un chariot et un cheval pour qu'il gagne sa vie.

Pour recentrer: Une fois avant qu'il ne fut connu il voyageait de ville en ville avec un sac et un bâton. Il recut l'hospitalité dans une auberge. A minuit il s'était assis par terre pour faire le Tikoun Hatsot. La femme de l'aubergiste , une brave femme au cœur tendre, ayant entendu ses pleurs demanda à son mari d'aller voir peut être avait-il froid? Rabbi Israel le remercia et lui expliqua qu'il priait pour implorer D' d'envoyer le Machiah.

En entendant cela sa femme fut terrifiée: Malheur à nous! C'est une catastrophe que cet étranger veut amener sur nous! Si ce Messie devait arriver cela nuirait à notre commerce. Retourne vite chez ce drôle de bonhomme et supplie le d'arrêter ses prières pour la venue de son messie et de la délivrance.

Le Baal Shem Tov lui répondit: Je comprends que vous risquez de perdre la clientèle de ces ivrognes non juifs mais sachez qu'il ne faut pas non plus être trop fiers d'eux. Rappelez vous les pogroms de 1608 (5408) ou des milliers de juifs ont été assassinés par de semblables ivrognes.

La femme de l'aubergiste dit alors: Va dire à notre hôte qu'il vaut mieux qu'il prie pour que son Messie chasse d'içi ces non juifs assoiffés de sang, de sorte que nous puissions rester là et gagner confortablement notre vie et comme cela tout le monde sera content.

En 1734 (5494) Rabbi Israel fêta ses 36 ans. Jusqu'à cet âge il avait été fixé au ciel qu'il devait maintenir son savoir secret. Le Baal Shem Tov change alors totalement sa conduite. Jusqu'alors il se mortifiait selon la tradition du grand maître Cabaliste Rabbi Itshak Louria et jeûnait

De nombreux jours dans l'année. Au lieu de s'isoler dan les grottes et les forêts, il commença à fréquenter le peuple et à s'unir aux gens. Il enseignait à ses disciples que la vie dans ce monde bien que passagère avait une valeur et un objectif en soi.

Le Baal Shem Tov alla à Medziboz, en Pologne où il propagea sa science et établit les normes de la HASSIDOUT. Ce fut le point de départ et de propagation du grand mouvement du Hassidisme dans le monde.

Un public nombreux y accourrait, pour y recevoir ses conseils, mais aussi pour y écouter ses enseignements; y venaient même des rabbins réputés comme Rabbi Dov Ber de Mézeritch, Rabbi Pinhas de koritz.

Le Baal Shem Tov donnait une importance particulière à la prière qui devait être faite avec beaucoup d'enthousiasme et avec une grande concentration de l'esprit, ce qui exerce une grande influence sur les hautes sphères et sur les mondes spirituels supérieurs.

Rabbi Israel était convaincu que le Tsadik (sage) attaché à D' peut opéré des miracles, car D' est tout puissant, et s'il le veut il peut donner au Tsadik le pouvoir de changer le cours de la nature et produire des miracles surnaturels.

Il n'est pas donc surprenant de voir que le Baal Shem Tov était conscient de son pouvoir prophétique, de sa vision des évènements qui se produisaient dans un autre lieu de sa capacité d'annuler de mauvaises sentences prononcées par le ciel

Le Baal Shem Tov sentait un profond désir de s'installer en Terre Sainte. Toute sa vie il se lamenta d'être en galouth. A plusieurs reprises il essaya de voyager vers Eretz Israel mais à chaque fois il y eut des empêchements.

Au cours des années le nombre de ses adeptes augmentait et le Baal Shem Tov se trouvait réconforté

par le succès de son mouvement.

A Pessah 5520 (1760) le Baal Shem Tov tomba malade. Sa maladie s'aggrava jusqu'à Chavouoth, jour où il remit son âme à D' à l'âge de 62 ans. Il laissa in fils Rabbi Tsvi et une fille Adela.

Le Baal Shem Tov n'écrivit pas de livres, mais ses disciples qui prenaient des notes publièrent plus tard ses idées: Rabbi Yossef de Pologne écrivit "Toldot Yaacov Yossef" L'assistant du Baal Shem Tov Rabbi Alexender Shofet écrivit le livre "Shevah Habaal Shem Tov" qui contient sa biographie.

Messages les plus consultés